12.1 C
Val-de-Travers
16 août 2022
- Publicité -

SUIVEZ-NOUS

Covid-19 : précisions concernant l’application sur le plan cantonal des décisions du Conseil fédéral

Image par Alexandra_Koch de Pixabay

Suite à l’analyse des décisions communiquées par le Conseil fédéral le 3 décembre dernier, le Conseil d’État a pris un certain nombre de mesures visant à préciser leur application sur le plan cantonal. Ces compléments concernent : la possibilité de restreindre l’accès aux manifestations et aux établissements aux seules personnes vaccinées et guéries, les manifestations privées, le maintien d’une limitation des capacités ainsi que les conditions du port du masque dans le domaine scolaire.  

Le 3 décembre dernier, le Conseil fédéral a communiqué une série de décisions pour renforcer les mesures de lutte contre la pandémie de coronavirus. Lors de sa séance du 6 décembre 2021, après analyse de ces décisions ainsi que de la situation sanitaire sur le plan cantonal, le Conseil d’État a pris des mesures complémentaires afin de préciser l’application des dispositions fédérales dans le Canton.

Ces mesures sont les suivantes :

  • Les établissements et les installations accessibles au public ainsi que les manifestations doivent indiquer dans leur plan de protection s’ils entendent limiter l’accès aux seules personnes vaccinées ou guéries, ou à toutes les personnes disposant d’un certificat COVID-19. Ils doivent aussi l’indiquer de manière visible à l’entrée de leur établissement, installation ou manifestation.
  • Le cercle familial et amical étant un lieu dans lequel la transmission du virus est forte, le certificat COVID-19 est rendu obligatoire pour tous les participants et participantes de 16 ans et plus lorsqu’une manifestation privée regroupe plus de 10 personnes.
  • Conformément à la loi COVID-19, la Confédération a supprimé toutes les restrictions de capacité, en précisant que les cantons peuvent continuer à prévoir de telles limitations. À cet égard, le Conseil d’État maintient les restrictions en vigueur. Par conséquent, lorsque l’accès à des installations ou des locaux n’est pas restreint aux personnes disposant d’un certificat COVID-19, l’accès reste limité au deux tiers de leur capacité maximum.
  • Dans le domaine scolaire, en harmonisation avec la majorité des cantons romands, le masque devra être porté dès la 9ème année. Il sera également obligatoire pour les élèves de 7ème et 8ème années dès l’apparition d’un cas. La mesure entre en vigueur le 8 décembre et prendra effet jusqu’au vendredi 21 janvier 2022. La pertinence de la mesure sera réévaluée.

La situation sanitaire est par ailleurs évaluée quotidiennement afin de s’assurer que le système de santé, en particulier le secteur hospitalier, ne risque pas la saturation. En cas de nécessité, d’autres mesures cantonales pourraient être envisagées.

À l’approche des fêtes, le Conseil d’État appelle encore une fois la population à respecter scrupuleusement les règles sanitaires en vigueur ainsi que les gestes barrières afin de contenir au maximum la transmission du virus.

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous avez repéré une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée ou par e-mail.

SUIVEZ-NOUS

Dernières news

PARTENAIRES

 

Newsletter

Soyez informé des dernières nouvelles à Val-de-Travers

Reçois les news de Val-de-Travers dans ta boîte!

Reçois les news de Val-de-Travers dans ta boîte!

Rejoins-nous afin de recevoir une fois par semaine notre newsletter!

Vous êtes inscrit!

X
X

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :