Ce lundi 12 novembre 2018, les 36 membres présents du Conseil général de Val-de-Travers ont tout d'abord élu tacitement Mme Marie-France Vaucher (Les Verts) à la commission des naturalisations et des agrégations, suite à la démission de M. Thierry...
Le Conseil général de Val-de-Travers a accepté le crédit de 2,2 millions de francs destiné à réaménager ce secteur fréquenté. Lire la suite sur rtn.ch
Le Conseil général de Val-de-Travers se penchera lundi sur un crédit de 2,2 millions de francs destiné à réaménager les lieux.Lire la suite sur rtn.ch
Protection des monuments et des sites : subvention provisoire à la commune de Val-de-TraversLors de sa séance du 31 octobre 2018, Le Conseil d'État a accordé une subvention provisoire d'un montant de 345'580 francs à la commune de Val-de-Travers...
Lors de sa séance du 24 septembre, le Conseil général a nommé :À la commission des naturalisations et des agrégations : M. Jean-Paul Lebet (PLR), en remplacement de M. Francy Dumont, démissionnaire M. André Rosselet (UDC), en remplacement de M. Niels Rosselet-Christ, démissionnaireÀ...
Le Conseil général de Val-de-Travers a approuvé une demande de crédit de près de 2,5 millions de francs pour la restauration de l’édifice qui a traversé les siècles. Lire la suite sur rtn.ch
​À l'occasion de la votation fédérale du dimanche 23 septembre 2018, la population neuchâteloise a accepté à 57,09% l'initiative populaire « pour des aliments équitables». Elle a également dit « OUI » à 52,66% à l’initiative « pour la souveraineté...
L’un des plus prestigieux bâtiments de la Commune de Val-de-Travers a besoin d’être restauré. Le Conseil général va se prononcer sur un crédit de près de 2,5 millions de francs. Lire la suite sur rtn.ch
​Le Conseil d’État a adopté le 29 août 2018 un projet de révision de la loi sur les finances de l’État et des communes (LFinEC). Celui-ci prévoit de corriger les principales faiblesses des règles du frein à l’endettement, d’introduire...
Le fondateur de la section cantonale de l'UDC et ancien élu, Yvan Perrin, se met par principe à disposition du parti pour en reprendre la présidence. Un poste laissé vacant par Stephan Moser. Lire la suite sur rtn.ch
X
X