12.1 C
Val-de-Travers
vendredi, janvier 22, 2021
- Publicité -

Dorénavant on peut aussi consommer en ligne et local pendant le Black Friday mais aussi toute l’année !

Une place du marché virtuelle mais avec des commerçants régionaux… voici en quelques mots ce que propose désormais vallon.info. Attachées à la région et à...
More

    SUIVEZ-NOUS

    COVID-19 : Établissements publics fermés dès le 26 décembre

    Comme annoncé, le Conseil d’État a adapté lundi les mesures cantonales pour lutter contre la pandémie de coronavirus. En conformité avec les principes retenus au niveau romand, les établissements publics seront donc fermés dès samedi 26 décembre à 23h. En renonçant à faire usage des possibilités de dérogation encore autorisées par le droit fédéral pour les établissements publics, le gouvernement vise à harmoniser le dispositif neuchâtelois avec celui des cantons voisins.


    Réuni en séance hier, le Conseil d’État a adapté le dispositif neuchâtelois de lutte contre la pandémie de Sars-Cov-2 en conformité avec les principes retenus entre cantons romands. Ces nouvelles mesures tiennent compte de l’évolution de l’épidémie (notamment la stabilisation du nombre de cas à un haut niveau ou encore la récente mutation du virus) et de l’impossibilité pour certains cantons de Suisse occidentale de faire usage des possibilités de dérogation en vertu du droit fédéral.

    - Publicité -


    Pour le Canton de Neuchâtel, les mesures suivantes ont donc été adoptées :

    • Fermeture des établissements publics dès le 26 décembre à 23h ;
    • Les musées et bibliothèques restent ouverts grâce aux possibilités de dérogation laissées par le droit fédéral, c’est-à-dire tant que le Re reste inférieur à 1 ;
    • Les commerces usuellement ouverts le dimanche restent ouverts ce jour-là, également tant que la situation épidémiologique le permet et l’ouverture nocturne des magasins prévue le 23 décembre est maintenue ;
    • Les centres sportifs, les fitness, les piscines et wellness restent fermés au public, avec les exceptions déjà prévues pour les clients d’hôtels et pour les entraînements de sportifs ;
    • Les activités sportives sont autorisées en groupe de 10 jusqu’à 16 ans, l’entraînement sportif à l’intérieur restant interdit selon l’ordonnance fédérale pour les personnes âgéesde plus de seize ans ;
    • Le casino reste fermé.

    Grâce à ces mesures, le Conseil d’État vise à harmoniser la situation neuchâteloise avec celle des cantons voisins. Ces décisions ont pour but de provoquer une baisse rapide et significative de la circulation du virus en même temps que pour le reste du pays. Elles permettront également de mettre un terme au climat d’incertitude ambiant découlant des conditions de dérogation. Lors des discussions menées avec les organisations professionnelles, le besoin de visibilité et de stabilité a en effet été souligné.

    En renonçant à déroger au régime fédéral qui impose une nouvelle fermeture aux établissements publics, le Conseil d’État est conscient du très lourd tribut que paie cette branche à la crise de la Covid-19. Il invite dès lors une nouvelle fois chacune et chacun à adopter un comportement qui permette non seulement de reprendre la maîtrise de l’épidémie, mais aussi de rétablir dès que possible des conditions d’exploitation raisonnables pour les établissements publics et les autres activités entravées.

    Dans ce sens, le Conseil d’État rappelle que les réunions privées ne peuvent réunir plus de 10 personnes durant la période de fêtes et 5 personnes dès le 4 janvier prochain. Les dispositions cantonales ont été complétées sur ce point et interdisent désormais la mise à disposition de locaux ou d’installations destinés à accueillir une manifestation ou un rassemblement proscrits par les mesures de lutte contre l’épidémie. Il en découle notamment qu’en cas d’infraction, la mise à disposition pourra être sanctionnée au même titre que l’utilisation de tels locaux.
    Dans le même esprit, le Conseil d’État n’entend pas laisser se développer des réunions nombreuses dans d’autres lieux alors que les établissements publics auront été fermés pour des motifs sanitaires et renforcera les contrôles durant la période des fêtes.

    - Publicité -

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Vous avez repéré une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée ou par e-mail.

    SUIVEZ-NOUS

    Dernières news

    Partenaires

    Newsletter

    Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire et soyez informé des dernières actualités.
    Reçois les news de Val-de-Travers dans ta boîte!

    Reçois les news de Val-de-Travers dans ta boîte!

    Rejoins-nous afin de recevoir une fois par semaine notre newsletter!

    Vous êtes inscrit!

    X
    X

    Rapport de faute d’orthographe

    Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :