12.1 C
Val-de-Travers
mercredi, octobre 28, 2020
- Publicité -

Vallon.info sur WhatsApp – Abonnez-vous !

Un peu plus de 2 ans après avoir vous avoir proposé un service de notifications push sur...

SUIVEZ-NOUS

Un bilan nuancé pour le PSVDT

Val-de-Travers, le 27 octobre 2020. Un total de sièges en recul, mais de nombreux.ses élu.e.s sortant.e.s confirmé.e.s dans...

Covid-19 – La CORA à disposition des personnes vulnérables

Suite à l'inquiétante hausse des cas de Covid-19, notre canton est passé en alerte rouge.

Comment fêter Halloween en temps de COVID ?

« Des bonbons ou la vie ? » Une phrase qui prend tout son sens cette année !

Le PLR est le grand vainqueur des élections communales à Val-de-Travers

Le PLR sort grand vainqueur des élections communales à Val-de-Travers avec 36,41% de suffrages exprimés. Fort de...

Covid-19 : des aides concrètes apportées au milieu culturel

Image by Andreas Glöckner from Pixabay 

Le domaine de la culture a été fortement touché par la crise sanitaire. Le Canton de Neuchâtel, par son service de la culture, met tout en œuvre pour le soutenir et accompagner la reprise des activités culturelles. Depuis le mois de juin, les premières indemnisations ont pu être versées et près de la moitié des demandes d’indemnisation a pu être traitée. Les entreprises culturelles et les actrices et acteurs culturel-le-s peuvent encore déposer leur demande jusqu’au 20 septembre.

Très tôt, le Canton de Neuchâtel, par son service de la culture, a mobilisé 9,274 millions de francs, financés pour moitié par le Canton (dont 2,480 millions par la Loterie Romande) et la Confédération. Ce montant permet l’indemnisation des pertes financières des institutions ainsi que des actrices et acteurs culturel-le-s neuchâtelois-e-s. 

À ce jour, 162 demandes d’indemnisation ont été adressées au service de la culture. La moitié provient d’entreprises et d’institutions culturelles, l’autre d’actrices et d’acteurs culturel-le-s. Les critères d’octroi des soutiens ont été établis par la Confédération. Parmi les secteurs d’activités éligibles, 80% des demandes proviennent du domaine des arts de la scène et de la musique. Depuis le mois de juin, 80 demandes d’indemnisation ont pu être traitées par le service de la culture. Près de la moitié des demandes sont encore en cours de traitement, dont celles d’institutions de taille importante. 

- Publicité -

Le nombre de demandes reçues est élevé, tant par rapport à la taille du canton qu’aux ressources humaines dont dispose le service de la culture pour les traiter. Pour des raisons de transparence ainsi que de compétences comptables et financières, un groupe de travail a rapidement été constitué. Chacune des demandes d’indemnisation et des analyses que le groupe de travail mène est ensuite complétée par le regard d’une commission de recommandation. Composée de député-e-s du Grand Conseil neuchâtelois et de membres de la société civile ayant des liens avec les milieux culturels neuchâtelois, elle assure un regard extérieur au traitement des dossiers. 

Le service de la culture continue d’assurer le dialogue avec les autres cantons et la Confédération afin d’apporter une réponse adéquate aux effets de la crise sanitaire sur les milieux culturels. Parallèlement au traitement des demandes, il met un point d’honneur à répondre aux questions des milieux culturels et à les accompagner autant que possible.

Ajustement des mesures de soutien

Bien que toujours soumises aux critères d’octroi fixés par la Confédération, les mesures de soutien ont pu être ajustées. Ainsi, les entreprises culturelles peuvent déposer – ou redéposer – une demande d’indemnisation pour la tenue, sous une forme réduite, d’activités et de manifestations culturelles. Cela peut leur permettre de demander une indemnisation pour les places non vendables en raison des mesures sanitaires et pour les surcoûts liés aux mesures de protection sanitaire. De leur côté, les actrices et acteurs culturel-le-s peuvent, sur la base de leurs activités passées, demander une indemnisation pour leurs contrats non planifiés depuis le 1er juillet 2020 en prenant contact avec la hotline COVID du service de la culture au 032 889 49 99.

Les demandes d’indemnisation peuvent encore être déposées jusqu’au 20 septembre, pour des événements qui auraient dû se tenir jusqu’au 31 octobre. Une loi fédérale d’urgence est en cours d’élaboration et prendra ensuite le relais. Les critères et les modalités sont encore discutés avec la Confédération.

Toutes les informations se trouvent sur le site du service de la culture : www.ne.ch/culture

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous avez repéré une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée ou par e-mail.

SUIVEZ-NOUS

Dernières news

Un bilan nuancé pour le PSVDT

Val-de-Travers, le 27 octobre 2020. Un total de sièges en recul, mais de nombreux.ses élu.e.s sortant.e.s confirmé.e.s dans...

Covid-19 – La CORA à disposition des personnes vulnérables

Suite à l'inquiétante hausse des cas de Covid-19, notre canton est passé en alerte rouge.

Comment fêter Halloween en temps de COVID ?

« Des bonbons ou la vie ? » Une phrase qui prend tout son sens cette année !

Le PLR est le grand vainqueur des élections communales à Val-de-Travers

Le PLR sort grand vainqueur des élections communales à Val-de-Travers avec 36,41% de suffrages exprimés. Fort de...

Partenaires

VB Construction

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire et soyez informé des dernières actualités.
Reçois les news de Val-de-Travers dans ta boîte!

Reçois les news de Val-de-Travers dans ta boîte!

Rejoins-nous afin de recevoir une fois par semaine notre newsletter!

Vous êtes inscrit!

X
X

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :