12.1 C
Val-de-Travers
27 septembre 2021
- Publicité -

SUIVEZ-NOUS

- publicité -

Coronavirus : le projet d’extension du certificat COVID reçoit un accueil majoritairement positif

Ecouter cet article
Image by Wilfried Pohnke from Pixabay

Une grande majorité des cantons et des partenaires sociaux saluent le projet d’extension du certificat COVID pour éviter une surcharge des hôpitaux. Le Conseil fédéral a été informé des résultats de la consultation menée à ce sujet lors de sa séance du 1er septembre 2021. Si le nombre d’hospitalisations dues au COVID reste élevé, il n’a plus augmenté au cours de la semaine écoulée. Le Conseil fédéral n’a donc pris aucune décision aujourd’hui. S’il devient néanmoins nécessaire de prendre des mesures pour décharger les hôpitaux, le Conseil fédéral pourra les décréter sans attendre.

Ces derniers jours, la dynamique de la pandémie s’est atténuée en Suisse. L’occupation des lits en soins intensifs reste toutefois très élevée et plusieurs hôpitaux ont commencé à repousser certaines interventions non urgentes. 

- Publicité -

L’évolution de la pandémie reste difficile à évaluer : la circulation du virus pourrait à nouveau augmenter si les températures baissent et que les gens se retrouvent davantage à l’intérieur.  Mais la stabilisation actuelle pourrait aussi tout à fait perdurer.

L’évolution de la vaccination est également un facteur important. Ces derniers jours, les vaccinations sont reparties à la hausse. Le risque d’être contaminé et de tomber malade est nettement moindre pour les personnes vaccinées. Se faire vacciner permet de préserver les capacités hospitalières et de protéger celles et ceux qui ne sont pas vaccinés.

Consultation : des retours majoritairement positifs

Il y a une semaine, le Conseil fédéral a mis en consultation différentes mesures pour lutter contre la propagation du coronavirus. Les cantons sont favorables à une extension du certificat COVID si une surcharge des hôpitaux devait se profiler. De même, une majorité des partenaires sociaux, des organisations sportives et culturelles et des organisateurs d’événements interrogés soutiennent les plans du Conseil fédéral. D’autres ont rejeté les propositions ou se montrent critiques vis-à-vis de l’utilisation du certificat COVID, et notamment de son inscription dans les plans de protection des entreprises. Certaines organisations ont également demandé que la Confédération continue à prendre en charge les dépistages visant à obtenir un certificat. 

Certificat obligatoire à l’intérieur des restaurants, des bars et des boîtes de nuit

Grâce à la consultation réalisée, le Conseil fédéral peut réagir rapidement si la situation devait l’exiger. Pour ce faire, il procédera à une évaluation globale de la situation, tenant compte du nombre d’hospitalisations, du nombre de cas et de la dynamique de contamination. À noter qu’il faut toutefois deux à trois semaines pour qu’un éventuel durcissement des mesures déploie ses effets sur le nombre d’hospitalisations. Dans ces conditions, une bonne gestion des capacités hospitalières par les cantons est importante. 

- Publicité -

L’extension du certificat COVID vise à éviter des fermetures et à limiter au minimum les restrictions à la vie sociale et économique. La consultation portait sur l’obligation de présenter un certificat pour tous les espaces intérieurs des restaurants, des bars et des lieux culturels et de loisirs (musées, zoos, salles de sport, piscines intérieures, cinémas, par ex.) ainsi que pour tous les événements se déroulant à l’intérieur (concerts, représentations théâtrales, événements sportifs, mariages, par ex.). Aucune obligation n’est prévue pour les espaces extérieurs. Il convient de rappeler que tout le monde peut obtenir un certificat, lequel documente une vaccination contre le COVID-19, une guérison du COVID-19 ou un test négatif. L’obligation de présenter un certificat ne concerne pas les enfants et les jeunes de moins de 16 ans.

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous avez repéré une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée ou par e-mail.

SUIVEZ-NOUS

Dernières news

PARTENAIRES

 

Newsletter

Soyez informé des dernières nouvelles à Val-de-Travers

- Publicité -
Reçois les news de Val-de-Travers dans ta boîte!

Reçois les news de Val-de-Travers dans ta boîte!

Rejoins-nous afin de recevoir une fois par semaine notre newsletter!

Vous êtes inscrit!

X
X

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :