12.1 C
Val-de-Travers
dimanche, 12 juillet, 2020

Coronavirus : le Conseil fédéral décide un large assouplissement pour le 6 juin

À compter du 6 juin 2020, les mesures de lutte contre le coronavirus seront largement assouplies. Le...

SUIVEZ-NOUS

Le SCAN, une organisation qui agit pour la prévention

Une des missions clés du SCAN est de favoriser l’activité préventive dans le domaine de la sécurité...

Bientôt un nouveau Bibliobus neuchâtelois habillé par les élèves de l’École d’Arts Appliqués de La Chaux-de-Fonds

En septembre 2019, l’Association du Bibliobus neuchâtelois lançait une large campagne de recherche de fonds pour financer...

Covid-19 : port du masque fortement recommandé dans les commerces

Le Conseil d’État recommande fortement le port du masque dans les commerces et magasins. Cette recommandation pourrait...

H10 – TUNNEL DE LA CLUSETTE: ESSAIS DE NUIT VISANT À CERNER LE COMPORTEMENT DU MASSIF ROCHEUX

​Dans le cadre des futurs travaux de sécurisation et d'assainissement du tunnel de La Clusette, des investigations...

L’application SwissCovid en phase de test

Lors de sa séance du 13 mai 2020, le Conseil fédéral a adopté une ordonnance temporaire pour tester l’application SwissCovid ; la phase pilote a débuté ce lundi 25 mai 2020. L’application SwissCovid est compatible avec les récentes versions iOS et Android. Ces dernières permettent d’intégrer l’application SwissCovid grâce à la norme API proposée par Google et Apple pour informer de l’exposition potentielle au virus. La Suisse est ainsi le premier pays au monde à utiliser les interfaces de Google et d’Apple pour le traçage de proximité. Selon un sondage réalisé auprès de la population, 70 % des Suisses saluent la mise en service de cette application. 

Différents groupes participent à la phase de test : des collaborateurs des écoles polytechniques fédérales de Lausanne et de Zurich, des militaires en service d’instruction, des personnes travaillant dans différentes administrations fédérales et cantonales, dans des hôpitaux et des cliniques ainsi qu’une sélection d’institutions et d’organisations. La phase pilote durera au maximum jusqu’à fin juin 2020 et permettra de détecter d’éventuels défauts et problèmes techniques concernant le fonctionnement et les processus médicaux avant que l’application ne soit mise à la disposition du public.

- Publicité -

Le traçage des contacts, en d’autres termes le suivi et l’interruption systématiques des chaînes de transmission, est une mesure essentielle pour éviter une nouvelle augmentation du taux de contamination au COVID-19. Il est destiné à maîtriser l’épidémie sur le long terme. Complétant le traçage classique des contacts effectué par les autorités cantonales, l’application SwissCovid est un instrument supplémentaire très prometteur. Elle permet d’avertir à temps les personnes potentiellement infectées et, ainsi, d’endiguer la propagation du virus. 

L’application n’est techniquement pas en mesure d’enregistrer des données liées aux déplacements. Son but est de détecter si des appareils également dotés de l’application se trouvent à proximité durant une durée définie. Les données récoltées ne permettent pas de remonter jusqu’aux personnes concernées.

Le Préposé fédéral à la protection des données et à la transparence, le Centre national pour la cybersécurité et la Commission nationale d’éthique sont unanimes : l’approche décentralisée choisie répond le mieux à l’exigence de protection maximale de la sphère privée. Une fois la crise du coronavirus passée, le système sera désactivé.

L’opinion de la population suisse sur l’application

Fin avril 2020, l’OFSP a chargé le centre de recherche Sotomo de mener, dans toute la Suisse, un sondage sur l’application de traçage de proximité.

Le résultat montre que l’attitude de la population est fondamentalement positive : 70 % des répondants saluent la mise en service de l’application, et la majorité y voient une démarche susceptible d’endiguer la propagation du nouveau coronavirus. La propension élevée (59 %) à installer l’application est l’expression de l’attitude solidaire ancrée dans la société. Sur cet aspect, on n’enregistre pas d’écarts très importants entre les grands groupes démographiques.

Toutefois, un peu plus de la moitié de ces 59 % n’est pas encore tout à fait certaine de vouloir installer cette application et a répondu par « plutôt oui ». Mais le sondage montre aussi que cette acceptation augmente avec le niveau de connaissance sur les fonctionnalités.

Test public du système suisse de traçage de proximité (système TP)

La sphère privée de la population suisse sera protégée au maximum lors de l’utilisation de l’application SwissCovid. Par conséquent, cet instrument devra garantir un niveau élevé de sécurité. Et pour remplir cette exigence, un test de sécurité sera mené à large échelle auprès du public (public security test) : à partir du 28 mai, les codes source du système TP seront mis à disposition. Les professionnels et les autres personnes intéressées pourront alors mettre le système à l’épreuve. 

De plus amples informations suivront lorsque le test public démarrera, le 28 mai.

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous avez repéré une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée ou par e-mail.

SUIVEZ-NOUS

Dernières news

Le SCAN, une organisation qui agit pour la prévention

Une des missions clés du SCAN est de favoriser l’activité préventive dans le domaine de la sécurité...

Bientôt un nouveau Bibliobus neuchâtelois habillé par les élèves de l’École d’Arts Appliqués de La Chaux-de-Fonds

En septembre 2019, l’Association du Bibliobus neuchâtelois lançait une large campagne de recherche de fonds pour financer...

Covid-19 : port du masque fortement recommandé dans les commerces

Le Conseil d’État recommande fortement le port du masque dans les commerces et magasins. Cette recommandation pourrait...

H10 – TUNNEL DE LA CLUSETTE: ESSAIS DE NUIT VISANT À CERNER LE COMPORTEMENT DU MASSIF ROCHEUX

​Dans le cadre des futurs travaux de sécurisation et d'assainissement du tunnel de La Clusette, des investigations...

Partenaires

VB Construction

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire et soyez informé des dernières actualités.
Reçois les news de Val-de-Travers dans ta boîte!

Reçois les news de Val-de-Travers dans ta boîte!

Rejoins-nous afin de recevoir une fois par semaine notre newsletter!

Vous êtes inscrit!

X
X

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :