12.1 C
Val-de-Travers
21 janvier 2022
- Publicité -

SUIVEZ-NOUS

COVID-19 : ÉLÉVATION DU NIVEAU D’ALERTE ET NOUVELLES MESURES CANTONALES

Image by Anastasia Gepp from Pixabay

Pour faire face à la dégradation de la situation sanitaire tant en Suisse que dans le Canton de Neuchâtel, le Conseil d’État élève le niveau d’alerte cantonale à l’orange et introduit de nouvelles mesures. Dès le 29 novembre, le port du masque sera obligatoire dans les espaces clos accessibles au public ainsi que dans les institutions de soins, pour l’ensemble du personnel comme pour les visiteurs. Le télétravail est fortement recommandé là où il est possible afin de réduire les déplacements et les contacts. La mobilisation de chacun-e, vacciné-e ou non, est nécessaire pour ralentir la propagation du virus et prévenir le danger qui pèse sur le système de santé. C’est au prix de ces efforts que la fin d’année, et plus particulièrement la période des fêtes, pourront être envisagées plus sereinement.

Depuis quelques semaines, le nombre de nouvelles infections à la Covid-19 connaît une très forte progression en Suisse, mais aussi dans notre canton. Après analyse de la situation et concertation avec les cantons latins, le Conseil d’État a décidé la mise en place de nouvelles mesures sur le plan cantonal, qui s’ajoutent à celles déjà en vigueur, pour éviter une saturation du système de soins et protéger les personnes plus vulnérables d’atteintes sévères. 

- Publicité -
<
<
<

Dès lundi 29 novembre, le port du masque sera obligatoire dans tous les lieux clos accessibles au public (musées, cinémas, salles de spectacles, lieux de culte, etc.), y compris dans le cadre de manifestations. Cette obligation concerne aussi le personnel et les visiteurs des institutions de soins (EMS, hôpitaux, etc.) Toutefois, cette mesure ne s’applique pas pour les établissements publics ainsi que pour la pratique des activités sportives et culturelles. Enfin, la généralisation du télétravail est fortement recommandée lorsque cela est possible. Par ailleurs, des mesures internes à l’administration ont également été prises, dont l’interdiction des apéritifs de services et repas de fin d’année organisés en dehors des établissements publics.

Sur le plan des écoles, la situation est observée en continu par le département de la formation, de la digitalisation et des sports (DFDS) en collaboration avec le service cantonal de la santé publique (SCSP). Les plans de protection sont régulièrement mis à jour et sont disponibles sur la page www.ne.ch/coronavirus sous la thématique « Parents ».

Le Conseil d’État rappelle que la vaccination et le respect des gestes barrières constituent les moyens les plus efficaces pour se protéger et protéger les autres. Il encourage encore une fois toutes celles et tous ceux qui ne sont pas encore vacciné-e-s à le faire et les personnes éligibles à une dose de rappel à s’inscrire dès que possible sur www.ne.ch/vaccinCovid. Les personnes de moins de 65 ans pourront s’inscrire pour une dose de rappel dans le centre de vaccination de Polyexpo dès le 1er décembre (rendez-vous pris en ligne). Il est aussi important de continuer à respecter scrupuleusement les gestes barrières (désinfection des mains, port du masque, respect de la distance sociale) que l’on soit vacciné-e ou non. Enfin, même vaccinées, les personnes qui présentent des symptômes ou dont l’atteinte par le virus est confirmée sont invitées à éviter tout contact avec d’autres personnes.

Avec l’arrivée prochaine des fêtes de fin d’année, ces précautions sont à appliquer le plus rigoureusement possible. À cet égard, dès début décembre, le service de la consommation et des affaires vétérinaires (SCAV) met à disposition sur son site internet (www.ne.ch/manifestationprivee) un service de conseils pour vous aider à préparer de manière optimale et sécuritaire vos réunions privées. N’hésitez pas à recourir à cette prestation de conseil pour les rencontres réunissant plus de 10 personnes. 

Ce sont les efforts de toutes et tous, vacciné-e-s comme non-vacciné-e-s, qui vont nous permettre d’envisager cette fin d’année et les réunions des fêtes le plus paisiblement possible. Le rythme de propagation du virus est tel que la mobilisation de chacun-e est aujourd’hui nécessaire pour le ralentir. Tout le monde peut et doit agir à son niveau dans les semaines qui viennent puisque c’est de manière collective seulement, que nous arriverons à rétablir une situation plus sereine.

Le Conseil d’État procédera à un nouvel examen de la situation dans le courant de la semaine à venir et envisagera au besoin de nouvelles mesures. Il considère néanmoins que si des mesures beaucoup plus contraignantes s’avèrent justifiées, celles-ci devront être adoptées au niveau fédéral et pour l’ensemble du pays.

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous avez repéré une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée ou par e-mail.

SUIVEZ-NOUS

Dernières news

PARTENAIRES

 

Newsletter

Soyez informé des dernières nouvelles à Val-de-Travers

Reçois les news de Val-de-Travers dans ta boîte!

Reçois les news de Val-de-Travers dans ta boîte!

Rejoins-nous afin de recevoir une fois par semaine notre newsletter!

Vous êtes inscrit!

X
X

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :