12.1 C
Val-de-Travers
vendredi, septembre 18, 2020
- Publicité -

Coronavirus : pas de quarantaine pour les personnes des régions frontalières

Lors de sa séance du 11 septembre 2020, le Conseil fédéral a adopté les règles de quarantaine...

SUIVEZ-NOUS

Horlogerie – Le redressement se poursuit lentement

L’évolution des exportations horlogères suisses reste négative, mais le choc initial se résorbe progressivement et le redressement...

Le PSVDT souhaite renforcer sa présence au Conseil général

Val-de-Travers, le 15 septembre 2020. En présentant vingt-deux candidat.e.s aux expériences riches et variées, le Parti socialiste...

Chute mortelle dans les gorges de l’Areuse à Boudry/NE

Samedi 12 septembre vers 01h00 du matin, un jeune homme a chuté mortellement dans les gorges de...

Coronavirus : pas de quarantaine pour les personnes des régions frontalières

Lors de sa séance du 11 septembre 2020, le Conseil fédéral a adopté les règles de quarantaine...

Covid-19 – Base légale régissant l’application suisse de traçage SwissCovid

Image by Jan Vašek from Pixabay

Lors de sa séance du 20 mai 2020, le Conseil fédéral a adopté à l’intention du Parlement une modification urgente de la loi sur les épidémies qui doit servir de base légale à l’introduction de l’application suisse de traçage de proximité (application SwissCovid).

Le Conseil fédéral a adopté la base légale régissant la nouvelle application SwissCovid. Concrètement, il propose de modifier la loi sur les épidémies afin de permettre à l’OFSP d’exploiter un système de traçage de proximité visant à endiguer la propagation du virus. Les données traitées par l’application auront pour seul objectif d’informer les personnes potentiellement exposées au virus. L’application complète le traçage traditionnel des contacts effectué par les cantons, qui consiste à reconstituer les chaînes de transmission pour mieux les interrompre.

L’utilisation de l’application sera facultative et personne ne doit être favorisé ou désavantagé en raison de sa participation ou de sa non-participation au système de traçage. La protection des données sera en tout temps garantie. Celles-ci seront stockées de manière décentralisée et le système n’enregistrera aucune donnée de géolocalisation. Les spécifications techniques et le code source seront accessibles au public. Le Conseil fédéral désactivera le système dès qu’il ne sera plus requis pour lutter contre le coronavirus.

- Publicité -

Le projet de modification de loi sera traité par le Parlement lors de la session d’été, au mois de juin. Si ce dernier l’approuve, l’application pourra être mise en service dans tout le pays avant la fin du mois de juin. Ces prochaines semaines, l’application sera soumise à une phase de test.

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous avez repéré une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée ou par e-mail.

SUIVEZ-NOUS

Dernières news

Horlogerie – Le redressement se poursuit lentement

L’évolution des exportations horlogères suisses reste négative, mais le choc initial se résorbe progressivement et le redressement...

Le PSVDT souhaite renforcer sa présence au Conseil général

Val-de-Travers, le 15 septembre 2020. En présentant vingt-deux candidat.e.s aux expériences riches et variées, le Parti socialiste...

Chute mortelle dans les gorges de l’Areuse à Boudry/NE

Samedi 12 septembre vers 01h00 du matin, un jeune homme a chuté mortellement dans les gorges de...

Coronavirus : pas de quarantaine pour les personnes des régions frontalières

Lors de sa séance du 11 septembre 2020, le Conseil fédéral a adopté les règles de quarantaine...

Partenaires

VB Construction

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire et soyez informé des dernières actualités.
Reçois les news de Val-de-Travers dans ta boîte!

Reçois les news de Val-de-Travers dans ta boîte!

Rejoins-nous afin de recevoir une fois par semaine notre newsletter!

Vous êtes inscrit!

X
X

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :