La Chine ouvre grand ses bras aux joueuses de Val-de-Travers

0
219

Bandy – Equipe nationale féminine

L’équipe féminine Suisse de bandy est actuellement à Chengde en Chine pour jouer les championnats du monde féminin de la discipline qui se tiennent jusqu’au 13 janvier 2018. L’équipe nationale est composée exclusivement de joueuses originaires du Val-de-Travers.

Après plusieurs mois d’entrainements, les vallonnières qui représentent la Suisse aux championnats du monde féminin de Bandy sont arrivées dimanche dernier à Chengde en Chine. Les hélvétes ont eu l’occasion de se familiariser avec leur future place de jeu, le lac gélé du « montain Resort », lieu classé au patrimoine mondial de l’unesco.

Ouverture des festivités

La Suisse fait parti des 8 nations qui participent aux championnats du monde féminins. Acceuillis à bras ouverts par l’organisation chinoise, la Suisse fait figure de petit dernier parmis les autres nations, comme par exemple les USA, la Finande, la Suède, la Russie, la Norvège, la Chine et l’Estonie.

Quelques difficultés pour « la Nati »

Le taille du terrain officiel de jeu (100X60mètres), le long voyage ainsi que les conditions météorologiques très froides n’ont pas jouer en faveur de l’équipe suisse.

En effet, pour leur première rencontre, les filles du sélectionneur Thierry Page, se sont inclinées 12 à 0 face à l’Estonie [relire notre article à ce sujet]

Pour leur deuxième rencontre, les hélvètes se sont frottées aux Finlandaises, favorites du groupe B dans lequel évolue la Suisse. Si d’entrée la victoire était prédestinée pour la Finlande, les suissesses peuvent être fières de leur prestation et de leur courage, notamment pour avoir bravé les -11°C du jour. La Nati s’est donc inclinée 27-0 au terme de 60 minutes de jeu.

Jeudi à 10h30 heure locale (03 :30 heure suisse), les rouge et blanc croiseront la crosse avec l’équipe hôte, la fédération chinoise. Enfin vendredi, « la nati » jouera son dernier match de classement.

L’esprit d’équipe avant tout

Avec comme consigne : « Le plaisir avant tout ! », le headcoach Thierry Page a rappelé aux joueuses et au team la chance de pouvoir représenter le pays, surtout dans un endroit aussi magique que la Chine. Si les résultats auraient de quoi démoraliser l’équipe, c’est tout le contraire et c’est avec le sourire et la même envie de jouer que la nati se frotera aux prochaines nations.

En savoir plus…

Retrouvez tous nos articles sur l’équipe de suisse de Bandy en suivant ce lien: https://vallon.info/tag/bandy/

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.