Une IGP défendue bec et ongles

0
284

L’Interprofession de l’absinthe a décidé de répondre aux griefs des opposants à l’instauration d’une IGP. Elle a jusqu’au 30 juin pour transmettre sa position à la Confédération. 

- Publicité -

Lire la suite sur rtn.ch