12.1 C
Val-de-Travers
21 octobre 2021
- Publicité -

SUIVEZ-NOUS

Nouveau plan cantonal de gestion des déchets

Ecouter cet article

Le canton de Neuchâtel se dote d’un nouveau plan cantonal de gestion des déchets. Il définit des objectifs à atteindre pour garantir la limitation, la valorisation et l’élimination de tous les types de déchets produits sur son territoire. Il vise le plus possible à fermer les cycles de matière.

La gestion des déchets évolue pour s’adapter aux avancées de la technique et de la législation, aux mouvements du marché et à la prise de conscience de notre société de consommation et de son impact sur nos ressources limitées. Dans ce but, la politique fédérale et cantonale vise à assurer la fermeture des cycles de matière, à limiter la production de déchets et à éviter la dispersion des polluants dans l’environnement. Le canton de Neuchâtel met en œuvre ces objectifs par une planification de la gestion des déchets au niveau de son territoire. Le plan cantonal de gestion des déchets fait un état de situation de la production des différents types de déchets et définit des objectifs à atteindre pour réduire notre impact sur l’environnement. Cette planification vise également à garantir la mise à disposition d’installations de traitement des déchets sur le territoire cantonal ou l’accès à des installations de traitement hors canton.

- Publicité -

Objectifs du plan de gestion des déchets neuchâtelois
Après un accent porté sur la valorisation des déchets urbains, le nouveau plan vise à augmenter celle des déchets de chantier, en particulier des déchets minéraux qui représentent la quantité la plus importante de déchets produits en Suisse. Cela veut dire : encourager les maîtres d’ouvrage à utiliser des déchets minéraux de chantier pour leurs projets, valoriser les roches calcaires en cimenterie et intensifier les collaborations entre entreprises afin d’optimiser la réutilisation des matériaux d’excavation dans le cadre d’autres chantiers.

Parmi d’autres défis majeurs de la gestion des déchets et de la fermeture des cycles de matière, on peut citer l’extraction des métaux présents dans les cendres et mâchefers des usines d’incinération ou la valorisation du phosphore des boues issues de l’épuration de l’eau, un engrais dont l’extraction minière arrive à son terme. La complexité technique des installations qui effectuent ces traitements et la nécessité de contenir les coûts induits requièrent l’intensification des collaborations intercantonales et une coordination fédérale.

Le changement de paradigme consistant à considérer les déchets comme une ressource et la quotidienneté de la gestion des déchets font du plan cantonal de gestion des déchets un document qui concerne chaque citoyen, bien qu’il s’adresse en particulier aux acteurs publics et privés du domaine des déchets.

Informations complémentaires: site du SENE

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous avez repéré une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée ou par e-mail.

SUIVEZ-NOUS

Dernières news

PARTENAIRES

 

Newsletter

Soyez informé des dernières nouvelles à Val-de-Travers

Reçois les news de Val-de-Travers dans ta boîte!

Reçois les news de Val-de-Travers dans ta boîte!

Rejoins-nous afin de recevoir une fois par semaine notre newsletter!

Vous êtes inscrit!

X
X

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :