Une nouvelle histoire de chanvre à l’origine d’une opération policière d’envergure à Val-de-Travers

Image d’illustration

Mardi 16 octobre 2018 en début de matinée, la police neuchâteloise est intervenue à Saint-Sulpice/NE. L’opération visait une installation de production de marijuana. Une personne a été interpellée.

 Le parquet régional de Neuchâtel a ouvert une instruction pénale à l’encontre d’un homme habitant le Val-de-Travers. Celle-ci donnait suite aux investigations de la police neuchâteloise dans le cadre d’une affaire de stupéfiants portant sur la culture de chanvre.

L’opération de police a permis la saisie de plusieurs kilos de marijuana, ainsi que la découverte d’installations de production de chanvre. Cette intervention a nécessité l’engagement d’une vingtaine de gendarmes et inspecteurs de la police judiciaire.

L’auteur présumé du déploiement de ces installations a été arrêté et une demande de détention provisoire a été présentée par le procureur en charge de l’affaire.

 

Ce n’est pas la première fois que le Val-de-Travers fait la « Une » des médias. En  mai 2004 déjà, un important trafic de chanvre – connu sous le nom des « chanvriers du Val-de-Travers » – avait été démantelé.

 

Vous avez repéré une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée ou par e-mail.

LAISSER UNE RÉPONSE

Merci d'entrer votre commentaire!
Merci d'entrer votre nom ici

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.