12.1 C
Val-de-Travers
vendredi, décembre 4, 2020
- Publicité -

Dorénavant on peut aussi consommer en ligne et local pendant le Black Friday mais aussi toute l’année !

Une place du marché virtuelle mais avec des commerçants régionaux… voici en quelques mots ce que propose désormais vallon.info. Attachées à la région et à...

SUIVEZ-NOUS

Constitution des Autorités à Val-de-Travers

La quatrième législature, issue des élections du 25 octobre 2020, débutera le 1er janvier 2021. Le Conseil communal de la législature 2021 – 2024 a...

Budget rouge vif pour Val-de-Travers, qui entre dans une législature décisive

Confronté à une situation difficile depuis 2016, Val-de- Travers s’attend à un exercice 2021 fortement déficitaire. Son budget, soumis au Conseil général le 14...

Covid-19 : quatre EMS neuchâtelois fortement touchés

La deuxième vague de la pandémie frappe fortement quatre établissements médico- sociaux (EMS) du Canton de Neuchâtel. La Covid-19 touche à la fois leurs...

Volleyball – Valtra reçoit Genève ce vendredi

Ce vendredi, les joueuses du Groupe E Valtra rencontreront Genève volley pour la première fois de la saison. Alors que la majorité des équipes...

Au menu du Conseil général

Courrier du Val-de-Travers hebdo

Le statut des conseillers communaux revisité !

Après dix ans, il est sans doute temps de revoir le statut des conseillers communaux de la commune de Val-de-Travers. Il est vrai que le contexte s’est considérablement modifié, dix ans après l’adoption du premier règlement, le 16 février 2009. C’est le président de la Commission des règlements, Pierre Wexsteen, conseiller général socialiste, qui a accepté d’apporter son éclairage.

- Publicité -

En fait, c’est le passage à la nouvelle grille salariale de l’ensemble des collaborateurs de la commune – excepté le corps enseignant sous l’égide d’une grille cantonale – qui a déclenché une réflexion plus profonde de l’entier dudit règlement. Si l’esprit de l’époque est respecté, c’est tout de même davantage qu’un simple toilettage qui est proposé au législatif lundi prochain.

Articles 9 et 10

Si les questions de cahiers des charges, de compétences, de traitements et de temps de travail ne sont pas modifiées, celles des indemnités de départ et d’indemnités feront sans doute l’objet de discussions.

Pour ce qui concerne le premier sujet – indemnité de départ –, l’alinéa 2 de l’article 9, dans sa nouvelle formule, dit ceci : « Le conseiller communal qui n’a pas démissionné et qui, au terme d’une législature, ne peut poursuivre son activité ou n’est pas candidat à sa réélection, a droit au versement de son traitement pendant six mois, sous déduction des autres revenus réalisés durant cette même période. » Ainsi, quelle que soit la durée du mandat effectué, ce passage de trois mois à six mois de traitement est nouveau. À la question de savoir s’il n’aurait pas mieux valu fixer une limitation du nombre de mandats plutôt que d’ajouter cette clause « ou n’est pas candidat à sa réélection », Pierre Wexsteen admet que cette éventualité ne s’est pas posée, précisant au passage que cette clause nouvelle a été apportée sur proposition du Conseil communal.

Sous « indemnités » de l’article 10, l’alinéa 4 précise : « En cas de cumul avec un mandat électif au niveau cantonal ou fédéral, 10 % des indemnités et des jetons de présence sont versés à la caisse communale » plutôt que 50 % actuellement. À nouveau, la question plus générale du principe du cumul de mandats ne s’est pas posée.

Consensus

Au sein de la Commission des règlements qui s’est penchée sur cette révision durant une séance unique, le président Pierre Wexsteen n’a pas observé de clivage politique des forces en présence, ajoutant toutefois que toutes n’étaient pas présentes ce soir-là ! Et d’ajouter : « Il s’agit de prendre en compte l’attractivité de la fonction et notre souci de revalorisation. Le poids de la responsabilité globale n’est pas à mettre de côté non plus ! » Ne reste plus qu’à espérer encore que le principe de la nécessité de disposer de cinq conseillers communaux professionnels à 100 % ne soit pas à nouveau posé !

cK

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous avez repéré une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée ou par e-mail.

SUIVEZ-NOUS

Dernières news

Constitution des Autorités à Val-de-Travers

La quatrième législature, issue des élections du 25 octobre 2020, débutera le 1er janvier 2021. Le Conseil communal de la législature 2021 – 2024 a...

Budget rouge vif pour Val-de-Travers, qui entre dans une législature décisive

Confronté à une situation difficile depuis 2016, Val-de- Travers s’attend à un exercice 2021 fortement déficitaire. Son budget, soumis au Conseil général le 14...

Covid-19 : quatre EMS neuchâtelois fortement touchés

La deuxième vague de la pandémie frappe fortement quatre établissements médico- sociaux (EMS) du Canton de Neuchâtel. La Covid-19 touche à la fois leurs...

Volleyball – Valtra reçoit Genève ce vendredi

Ce vendredi, les joueuses du Groupe E Valtra rencontreront Genève volley pour la première fois de la saison. Alors que la majorité des équipes...

Partenaires

VB Construction

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire et soyez informé des dernières actualités.
Reçois les news de Val-de-Travers dans ta boîte!

Reçois les news de Val-de-Travers dans ta boîte!

Rejoins-nous afin de recevoir une fois par semaine notre newsletter!

Vous êtes inscrit!

X
X

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :