Crédit photo: Daniel Barbezat

Dimanche soir à 22h01 précise, Carnavallon a fermé ses portes et a mis fin à un week-end haut en couleurs et quelque peu frais pour sa 42e édition. Le rêve aura duré le temps d’un week-end au Vallon et il est maintenant temps de reprendre des forces avant de se remettre au travail pour la prochaine édition.

- Publicité -

L’affluence de ce week-end a été quelque peu différente de l’année passée lors de la 41e édition de la manifestation. En effet, la météo n’étant pas vraiment des plus chaudes, une légère baisse de fréquentation a pu être constatée durant le week-end entier, ce qui a inévitablement eu un impact sur le chiffre d’affaire des restaurants et des bars.

La soirée Hit Machine du Vendredi soir a tout de même eu son effet et a enchanté le public qui a pu se replonger quelques années en arrière. Malgré les températures plutôt fraiches, les spectateurs se sont réchauffés avec la musique et l’énergie des Guggenmusiks présentes pour les cortèges du samedi et du dimanche, mais également lors de la mise à feu du traditionnel bonhomme hiver.

Les afters prévues en partenariat avec l’Alambic ont, comme les années précédentes très bien fonctionnées, puisque les plus téméraires ont continué la fête chaque soir jusqu’à la fermeture (7h00).

Hormis les quelques incidents mineurs lors des deux soirées à la patinoire, les sourires, la joie et l’énergie des participants tout au long de ce magnifique week-end confirment au comité d’organisation que ce 42e Carnavallon a  été la suite logique des éditions réussies.

Comme chaque année, Carnavallon ne pourrait bien entendu pas avoir eue lieu sans l’aide des nombreuses personnes qui passent de courtes nuits avant et pendant le week-end. Le comité d’organisation souhaitent donc remercier chaleureusement les sociétés locales et leurs membres dévoués, l’association Twelve’s pour la construction du bonhomme hiver, les sponsors et les partenaires, les fidèles bénévoles, les techniciens sons et lumières, les nombreuses Guggenmusiks et leurs commissaires, les DJ’s, l’école de danse « Caro Danse », le Zarti’Cirque, Le Clown Macaroni, les grimeuses Valérie et Belen, les forains et les restaurateurs.

N’oublions pas non plus les invités officiels, la commune de Val-de-Travers et tous ses employés, la police cantonale, les secouristes de la société Hemostaz et les services de sécurité de Phoenix Security, nos photographes officiels, tous les participants aux cortèges et tous ceux que nous aurons malencontreusement omis

Le gros challenge de cette année a été le concept sécurité. En effet, lors d’une telle manifestation, celui-ci est de plus en plus réglementé et apporte beaucoup de contraintes au comité d’organisation. Cela ne nous a bien entendu pas freinés, les bonnes solutions ont été trouvées et le 42e CARNAVALLON a pu se dérouler comme prévu

Toujours intéressés par l’avis de ses hôtes, le comité d’organisation vous invite volontiers à donner votre avis sur le 42e CARNAVALLON par courrier (CARNAVALLON, Case Postale 81, 2114 Fleurier), via Facebook ou encore par email ([email protected]).

Pour plus d’informations et pour retrouver les innombrables photos qui ont immortalisé ce magnifique week-end ensoleillé, rendez-vous sur www.carnavallon.ch ou sur notre page Facebook.

Le comité d’organisation vous remercie encore une fois pour votre participation et vous autorise à ranger vos costumes…. Jusqu’à la prochaine édition

LAISSER UNE RÉPONSE

Merci d'entrer votre commentaire!
Merci d'entrer votre nom ici

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.