Mesures hivernales prises pour les routes du canton de neuchâtel

0
110
Image source: ne.ch

La saison hivernale arrivant, le Service des ponts et chaussées du Canton de Neuchâtel (SPCH) ainsi que le Centre neuchâtelois d’entretien des routes nationales (CNERN) rappellent que, en cas de neige et de verglas, les conditions normales de circulation ne peuvent être maintenues en permanence sur l’ensemble des 500 km du réseau routier de notre canton. Il appartient donc à chacun d’adapter sa conduite aux conditions constatées ou présumées de l’état de la route, et d’équiper son véhicule en tenant compte des règles élémentaires de sécurité.

- Publicité -

De manière générale, sur les routes cantonales, l’entretien hivernal est garanti, mais réduit entre 22h00 et 4h00 du matin. Quelques routes secondaires très exposées et/ou peu utilisées peuvent être fermées au trafic en cas de fortes chutes de neige ou de formation de congères. Les priorités du déneigement des routes cantonales vont d’abord au dégagement des chaussées, puis aux trottoirs dont le Service des ponts et chaussées du canton de Neuchâtel (SPCH) a la charge.

Sur l’autoroute H20 entre l’entrée de La Chaux-de-Fonds et de Neuchâtel, le service hivernal est assuré en permanence. Toutefois, il n’est pas possible de maintenir constamment une route « noire », la viabilité effective de la chaussée dépendant des conditions météorologiques du moment. Par endroit, les chaussées des routes cantonales peuvent donc être recouvertes de neige, ou localement verglacées.

Quant à la route nationale 5, elle est dégagée en continu, de jour comme de nuit. Elle relève de la compétence du Centre neuchâtelois d’entretien des routes nationales (CNERN) agissant pour le compte de l’Office fédéral des routes (OFROU). Les mêmes réserves que pour les routes cantonales peuvent être émises concernant la présence possible de neige ou de verglas sur la chaussée.

Les conditions normales de circulation ne pouvant matériellement être maintenues en permanence en cas de neige et de verglas, il appartient aux conducteurs d’adapter leur conduite aux conditions constatées ou présumées de l’état des chaussées, ainsi que d’équiper leur véhicule selon les règles élémentaires de sécurité.

De plus, même si l’usage de pneus d’hiver n’est légalement pas obligatoire en Suisse, le bon sens doit amener l’automobiliste responsable à équiper son véhicule. Un certain nombre de pertes de maîtrise ont eu lieu lors des premières chutes de neiges et apparitions de verglas à la fin du mois d’octobre sur l’axe de la Tourne. Fort est de constater que la majorité des véhicules en difficulté n’étaient pas équipés correctement. Les conducteurs concernés ont été amendés, la route ayant dû être fermée durant environ une heure pour permettre l’évacuation des véhicules accidentés et le passage des équipes d’entretien routier.

LAISSER UNE RÉPONSE

Merci d'entrer votre commentaire!
Merci d'entrer votre nom ici

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.