12.1 C
Val-de-Travers
mercredi, octobre 28, 2020
- Publicité -

Vallon.info sur WhatsApp – Abonnez-vous !

Un peu plus de 2 ans après avoir vous avoir proposé un service de notifications push sur...

SUIVEZ-NOUS

Un bilan nuancé pour le PSVDT

Val-de-Travers, le 27 octobre 2020. Un total de sièges en recul, mais de nombreux.ses élu.e.s sortant.e.s confirmé.e.s dans...

Covid-19 – La CORA à disposition des personnes vulnérables

Suite à l'inquiétante hausse des cas de Covid-19, notre canton est passé en alerte rouge.

Comment fêter Halloween en temps de COVID ?

« Des bonbons ou la vie ? » Une phrase qui prend tout son sens cette année !

Le PLR est le grand vainqueur des élections communales à Val-de-Travers

Le PLR sort grand vainqueur des élections communales à Val-de-Travers avec 36,41% de suffrages exprimés. Fort de...

« J’agis pour mon canton. Et toi ? »

Crédit : agence NEUE

Alors que la lutte contre le coronavirus se poursuit, nous devons aussi affronter la menace d’une crise économique majeure. Pour en limiter les impacts négatifs, il est urgent de serrer les rangs. Afin de mobiliser la population et les entreprises, une large alliance s’est créée. Cette coalition inédite lance ce matin une campagne qui se veut fédératrice, derrière des messages simples : consommer local, investir maintenant et créer de l’emploi ici.

Selon les prévisions actuelles, la Suisse subira cette année une récession d’une ampleur que nous n’avons pas connue depuis plusieurs décennies. Le canton de Neuchâtel sera touché d’autant plus fortement que notre moteur économique principal est l’industrie d’exportation, qui souffre de conditions très difficiles sur ses marchés. Face à cette situation, il est évidemment essentiel de préserver nos capacités d’innovation et nos savoir-faire, mais également de maximiser la circulation locale des richesses et de dynamiser autant que possible le tissu économique de proximité.

- Publicité -

Si chacune et chacun agit à son niveau, alors nous y gagnerons toutes et tous.

Ce printemps, pour faire face à la progression du virus, chacune et chacun a dû adapter son comportement. Et c’est parce nous avons toutes et tous été responsables et solidaires en appliquant les règles nécessaires que nous avons réussi à ralentir la propagation de la maladie. Face à la crise économique, la même logique s’impose. Si nous sommes suffisamment nombreux à adopter les bons réflexes, alors nous aurons un impact positif. Faire le choix de consommer localement permet d’investir et de créer des emplois de proximité, qui vont eux-mêmes soutenir la relance et favoriser la consommation locale. La création de ce cercle vertueux sera profitable pour l’ensemble de la population et des entreprises du canton. En outre, une telle dynamique s’inscrit pleinement dans un objectif de développement durable, puisqu’en plus d’être bénéfique socialement et économiquement, elle est également respectueuse de l’environnement.

Une coalition sans précédent pour une campagne inédite

Cette campagne « J’agis pour mon canton. Et toi ? » est un appel lancé à la population et aux entreprises du canton. Elle se déroulera durant tout l’automne, à travers des affiches, des annonces dans les médias, un site internet (www.agir-ne.ch), une présence sur les réseaux sociaux et différentes actions.

Elle est portée par l’État, l’Association des communes neuchâteloises (ACN), la Chambre neuchâteloise du commerce et de l’industrie (CNCI), l’Union syndicale cantonale neuchâteloise (USCN) et la section neuchâteloise de la Fédération romande des consommateurs (FRC-NE). Elle bénéficie en outre du soutien de nombreuses associations qui se sont mobilisées face à la crise, telles que de la Chambre neuchâteloise d’agriculture et de viticulture (CNAV), l’Association industrielle et patronale (AIP), la Fédération des entreprises romandes Neuchâtel (FER-NE), l’Union neuchâteloise des arts et métiers (UNAM), la Fédération neuchâteloise du commerce indépendant de détail (FNCID), la Fédération neuchâteloise des entrepreneurs (FNE), la Fédération neuchâteloise des associations professionnelles du second œuvre (FNSO), GastroNeuchâtel, la Convention patronale de l’industrie horlogère (CPIH), l’Association patronale des industries de l’Arc horloger (APIAH), la Chambre immobilière neuchâteloise (CIN), l’ASLOCA et d’autres encore. Ce soutien particulièrement large et diversifié traduit la volonté de fédérer toutes les forces du canton dans une dynamique commune. À nous toutes et tous, désormais, de passer à l’action !

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous avez repéré une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée ou par e-mail.

SUIVEZ-NOUS

Dernières news

Un bilan nuancé pour le PSVDT

Val-de-Travers, le 27 octobre 2020. Un total de sièges en recul, mais de nombreux.ses élu.e.s sortant.e.s confirmé.e.s dans...

Covid-19 – La CORA à disposition des personnes vulnérables

Suite à l'inquiétante hausse des cas de Covid-19, notre canton est passé en alerte rouge.

Comment fêter Halloween en temps de COVID ?

« Des bonbons ou la vie ? » Une phrase qui prend tout son sens cette année !

Le PLR est le grand vainqueur des élections communales à Val-de-Travers

Le PLR sort grand vainqueur des élections communales à Val-de-Travers avec 36,41% de suffrages exprimés. Fort de...

Partenaires

VB Construction

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire et soyez informé des dernières actualités.
Reçois les news de Val-de-Travers dans ta boîte!

Reçois les news de Val-de-Travers dans ta boîte!

Rejoins-nous afin de recevoir une fois par semaine notre newsletter!

Vous êtes inscrit!

X
X

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :