Image source: Facebook

Après les solides prestations de ces dernières semaines, les vallonniers espéraient faire un pas supplémentaire en direction de la quatrième place du classement de 2e ligue de hockey sur glace mais face à l’expérience du HC Delémont-Vallée, il n’est jamais facile de s’imposer. 

- Publicité -

Dans une première période très équilibrée, ce sont finalement les visiteurs qui ouvraient le score à la 15ème minute par l’incontournable Barras. 

Au retour du premier thé, les fleurisans se faisaient cueillir à froid et encaissaient deux buts en l’espace de 105 secondes! 

Malgré trois longueurs de retard, les hommes du duo Jeannin / Marquis ne lâchaient rien et c’est Vermot, sur un magnifique travail de Tissot et une passe lumineuse de Valentini, qui sonnait la révolte. 
A la mi-match Di Caprio sur un service de Gustin contournait la cage et enfilait la rondelle au deuxième poteau. 60 seconde plus tard Valentini remettait les équipes à égalité. Les gars du vallon auraient même pu passer l’épaule puisque les occasions se multipliaient devant le portier jurassien. 

Après 7 minutes dans le dernier tiers, les visiteurs reprenaient les devants sur une échappée. Mais encore une fois, les « jaune et noir » ne se laissaient pas abattre et remettaient l’ouvrage sur le métier. 
C’est d’abord Paoli qui retenait un pénalty à 97 secondes de la sirène finale.

Le coach fleurisan prenait alors son temps mort et sortait son gardien pour un sixième homme. Aeschlimann parfaitement servi par Gustin envoyait un missile de la ligne bleue que le portier jurassien ne pouvait capter. 

Malheureusement, en prolongations ce diable de Barras profitait d’une erreur de marquage pour donner la victoire à ses couleurs. 
L’abnégation des fleurisans et le point récolté leur permet encore d’espérer accrocher la quatrième place synonyme d’avantage de la glace. Pour cela, ils devront s’imposer au Locle samedi et espérer un faux-pas des jurassiens contre Sarine-Fribourg. Seule certitude, les deux équipes se retrouveront au premier tour des playoffs dans une série qui s’annonce d’ores et déjà palpitante puisque cette affiche n’est rien d’autre que la finale de groupe de la saison dernière…

LAISSER UNE RÉPONSE

Merci d'entrer votre commentaire!
Merci d'entrer votre nom ici

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.