Coups de feu lors d’une interpellation à Noiraigue

0
259

Un jeune homme psychologiquement perturbé et armé de deux couteaux a agressé deux policiers qui tentaient de l’interpeller à Noiraigue/NE. Il a alors été blessé par deux tirs.

- Publicité -

Domicilié hors canton et âgé de 24 ans, ce jeune homme psychologiquement perturbé faisait l’objet d’un signalement par la police bernoise. Lundi 05 novembre 2018 vers 19h15, sa présence a été signalée à la gare de Noiraigue. Une patrouille de la police neuchâteloise s’est rendue sur place et a localisé cette personne. Les policiers en s’approchant de l’individu lui ont ordonné de montrer ses mains. Il a alors exhibé deux couteaux (un dans chaque main). A un moment donné, malgré les injonctions répétées des policiers, le jeune homme s’est précipité sur un des deux policiers qui a engagé son arme de service pour stopper l’agression. Deux coups de feu ont été tirés par la policière qui faisait l’objet de l’attaque directe et a touché l’individu à deux reprises, soit à la jambe et à l’abdomen. Aussitôt neutralisé, les deux gendarmes ont immédiatement porté secours à cette personne. Plusieurs témoins ont assisté à la scène.

Le jeune homme a ensuite été héliporté par la Rega dans un hôpital romand où il a été opéré suite à ses blessures. Son pronostic vital ne semble plus engagé.

Les policiers n’ont pas été blessés et sont des agents expérimentés. Le procureur de permanence N. Aubert a ouvert une procédure pénale et a entendu les gendarmes impliqués. Une cellule de soutien interne a été mise en place.

Appel à témoin

 L’enquête démontre que ce jeune homme a voyagé dans des trains et notamment entre Bienne- Neuchâtel et Noiraigue. Il correspond au signalement suivant : 170 cm, type européen, mince, cheveux bruns, pantalon foncé, baskets, pull vert, jaquette verte et grise, sac à dos vert militaire, Toute personne ayant eu une interaction avec ce jeune homme ou ayant assisté aux évènements de Noiraigue est priée de prendre contact avec la police neuchâteloise que 032/889 9000.

LAISSER UNE RÉPONSE

Merci d'entrer votre commentaire!
Merci d'entrer votre nom ici

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.