12.1 C
Val-de-Travers
22 juin 2024
- Publicité -
- Publicité -

SUIVEZ-NOUS

Attention aux escroqueries en ligne : la police neuchâteloise met en garde contre le phishing sous couvert de factures Netflix

Plusieurs plaintes ont été enregistrées par la police neuchâteloise

- Publicité -
Image par Tumisu de Pixabay

La police cantonale neuchâteloise lance une alerte à la population suite à une série d’escroqueries en ligne de type phishing se faisant passer pour des notifications de paiement en retard de Netflix. Sous le titre équivoque « Oui, votre facture Netflix a bien été payée ! », les escrocs exploitent la confiance des utilisateurs pour leur extorquer des informations personnelles sensibles.

Plusieurs plaintes ont été enregistrées par la police neuchâteloise, impliquant des individus recevant des SMS frauduleux prétendument envoyés par Netflix. Ces messages indiquent que l’abonnement n’a pas été réglé et incitent les destinataires à cliquer sur un lien pour effectuer le paiement. Cependant, une fois que la victime clique sur le lien, elle est redirigée vers une fausse page Netflix, où elle est invitée à fournir des informations confidentielles telles que le numéro de carte de crédit et le numéro de téléphone.

- Publicité -

Le scénario se complique lorsque les escrocs appellent les victimes, se faisant passer pour des représentants de leur institution de carte de crédit. Ils utilisent ces appels pour obtenir les codes de validation légitimes, envoyés par la banque afin d’approuver des transactions. Dans les cas signalés à la police neuchâteloise, le préjudice financier s’élève à plusieurs milliers de francs.

Face à cette menace croissante, la police rappelle à la population quelques règles de prudence cruciales. Il est impératif de vérifier attentivement les détails de la page sur laquelle sont saisis les détails de la carte de crédit, afin de s’assurer de la légitimité du site. Les utilisateurs doivent également prendre le temps de contrôler l’URL (le nom de domaine) de la page avant de fournir des informations personnelles. La police insiste sur le fait de ne jamais partager les codes de validation reçus par SMS avec des tiers, car les institutions bancaires ne les demandent jamais par téléphone.

- Publicité -

Les escroqueries en ligne sont de plus en plus sophistiquées, et il est crucial que chacun reste vigilant lorsqu’il s’agit de fournir des informations sensibles en ligne. La confiance ne doit pas être accordée aveuglément, et les utilisateurs sont encouragés à signaler toute activité suspecte à la police pour contribuer à la lutte contre la cybercriminalité.

Vous avez repéré une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée ou par e-mail.

- Publicité -

Laisser un commentaire

Vous avez repéré une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée ou par e-mail.

Dernières news

PARTENAIRES

 

- Publicité -

Newsletter

Soyez informé des dernières nouvelles à Val-de-Travers

- Publicité -
Reçois les news de Val-de-Travers dans ta boîte!

Reçois les news de Val-de-Travers dans ta boîte!

Rejoins-nous afin de recevoir une fois par semaine notre newsletter!

Vous êtes inscrit!

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :