- publicité -

Lors de sa séance du 27 février 2019, le Conseil fédéral a approuvé le nouveau plan directeur cantonal (PDC) adopté par le Conseil d’État en mai 2018. Cette décision est très positive pour le renforcement de l’attractivité du Canton de Neuchâtel. 

Le plan directeur neuchâtelois met en œuvre la loi fédérale sur l’aménagement du territoire (LAT) en matière de dimensionnement des zones d’habitat et renforce l’attractivité résidentielle et économique du canton par une meilleure localisation des zones à bâtir. Par la décision favorable de ce jour, le Conseil fédéral valide la stratégie cantonale visant à mieux coordonner son développement urbain avec le futur RER neuchâtelois et sa ligne directe, une infrastructure capable de transformer le canton par la création d’une agglomération neuchâteloise unique et dynamique. 

Un territoire attractif

Confronté au défi d’avoir trop de surfaces à bâtir souvent mal localisées ou indisponibles pour la construction d’habitat et d’entreprises, le Canton de Neuchâtel a saisi l’opportunité de la mise en œuvre de la LAT pour accroître son attractivité résidentielle et économique. Ainsi, malgré un redimensionnement de quelque 60 hectares de zones d’habitat, le nouveau plan directeur cantonal permettra d’accueillir quelque 205’000 habitant-e-s et plus de 100’000 emplois (en EPT) à l’horizon 2040. Concrètement une meilleure localisation de la zone à bâtir, tout comme la création de 32 secteurs stratégiques de développement – friches à revaloriser comprises – expliquent ce potentiel de croissance. Ces 32 secteurs permettront d’exploiter pleinement le potentiel du futur RER neuchâtelois et sa cadence au quart d’heure entre La Chaux-de-Fonds et Neuchâtel par le projet de ligne directe. 

En matière de mobilité, les décisions finales du Parlement interviendront cet automne. Dans le sens d’une réelle complémentarité route/rail, soutenue par la stratégie Mobilité 2030, l’amélioration des infrastructures ferroviaires et routières est attendue avec impatience, au titre de conditions-cadre majeures pour l’attractivité résidentielle et économique du canton, tout en visant un développement territorial durable.

La concrétisation est en cours

Les communes ont 5 ans pour adapter leurs instruments de planification locale. Le canton les accompagne dans ce processus qui permettra de réviser des plans et des règlements, pour certains vieux de plus de 25 ans. Comme le demande la Confédération, l’outil législatif temporaire et proportionné que représente la zone réservée devra être utilisé par plusieurs communes pour garantir la concrétisation des plans directeurs cantonal et régionaux. 

La mise en œuvre du PDC est désormais sur les rails. La plupart des communes ont démarré les travaux de révision des plans d’aménagement locaux (PAL). Quant à la loi cantonale sur l’aménagement du territoire (LCAT), second document à mettre en cohérence avec la LAT, elle sera discutée au Grand Conseil lors de la session de mars. L’objectif demeure une entrée en vigueur de la LCAT au 1er mai, date butoir fixée par la Confédération en vue d’éviter un gel des zones à bâtir. 

À travers cette transformation de son territoire, le Canton de Neuchâtel entend montrer à quel point il peut être attractif, entre nature, paysages et patrimoine de qualité, infrastructures de transport bien intégrées et une offre résidentielle renouvelée. Le conseiller d’État Laurent Favre souligne que « l’adoption du nouveau Plan directeur cantonal par le Conseil fédéral et – dans la continuité – les projets parlementaires de financement des infrastructures de mobilité sont des signaux très positifs en vue de la transformation et du renforcement de l’attractivité du Canton de Neuchâtel ».

Vous avez repéré une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée ou par e-mail.

LAISSER UNE RÉPONSE

Merci d'entrer votre commentaire!
Merci d'entrer votre nom ici

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.