12.1 C
Val-de-Travers
vendredi, février 26, 2021

Dorénavant on peut aussi consommer en ligne et local pendant le Black Friday mais aussi toute l’année !

Une place du marché virtuelle mais avec des commerçants régionaux… voici en quelques mots ce que propose désormais vallon.info. Attachées à la région et à...

SUIVEZ-NOUS

Marianne et Pierre-Alain Rohrer gestionnaires du Château de Boudry

Un couple de gestionnaires bien connus pour reprendre le Château de Boudry

Malgré une situation sanitaire complexe, le Château de Boudry fait le pari optimiste d’une réouverture au public dès le mois d’avril prochain. Changement important en vue, il verra à sa tête un nouveau couple de gestionnaires. Marianne et Pierre-Alain Rohrer, patrons bien connus durant plus de 21 ans du restaurant des Six Communes à Môtiers, ont convaincu l’association d’exploitation du Château de Boudry qu’ils étaient le binôme de la situation. Chargés de l’accueil, de la gestion de l’œnothèque, de l’organisation de manifestations et des relations avec les vignerons, ils perpétueront ainsi la mise à l’honneur du terroir neuchâtelois dans ce lieu symbolique.

Dès le 1er avril prochain, et ce pour autant que la pandémie faiblisse, les portes du Château de Boudry vont de nouveau s’ouvrir et justifier la titulature du site : Château de Boudry, ambassade du vignoble neuchâtelois, œnothèque et musée.

- Publicité -

A la suite du départ à la retraite de l’ancien intendant qui vivait sur site fin 2018, une nouvelle structure dirigeante pour la gestion du lieu a été mise en place dans une démarche de partenariat public-privé. Ainsi, une association pour l’exploitation du Château de Boudry (AECB) est née il y a deux ans. Ses membres regroupent les acteurs qui ont des intérêts communs au château, à savoir la commune de Boudry, Neuchâtel Vins et Terroirs (NVT), la compagnie des Vignolants, la Société du Musée de la Vigne et du Vin et l’État de Neuchâtel, propriétaire des lieux. Deux coordinateurs ont été engagés début 2019 pour une période de deux ans. L’expérience vécue, couplée à l’apparition de la crise sanitaire en mars 2020, précipitant la fermeture du bâtiment, ont convaincu le comité de revoir certains aspects du fonctionnement et de rechercher désormais un couple de gestionnaires pour « l’après-covid ».

Une attractivité à retrouver

Ensemble, les différents partenaires qui s’investissent financièrement, ont décidé de favoriser l’attractivité du lieu en proposant notamment une importante baisse tarifaire des prix de locations des différentes salles à usage de réceptions diverses ou de séminaires. De plus, avec l’arrivée d’un couple bien connu dans le landerneau neuchâtelois et au-delà, disposant à la fois d’un excellent réseau constitué à travers les décennies et d’une bonne sensibilité aux produits du terroir, le comité espère recréer un nouveau dynamisme autour du Château.

Pour Marie-France Matter, présidente de l’association d’exploitation du Château et représentante des Vignolants : « A l’heure où l’événementiel, la gastronomie et le monde culturel souffrent durement, il était indispensable de trouver des personnes compétentes à même de relever un nouveau défi dans les mois à venir, visant à mettre à la fois un lieu mais également le terroir à l’honneur. Avec les Rohrer, c’est une chance qui s’offre à nous ».

« Personnalités expérimentées, sensibles à l’importance des produits locaux et à la qualité de la viticulture neuchâteloise, Marianne et Pierre-Alain Rohrer pourront recréer un lien entre le monde de la vigne et l’œnothèque cantonale sise au Château, pour contribuer au rayonnement de nos excellents vins ici et ailleurs » relève Mireille Bühler, directrice de Neuchâtel Vins et Terroir, et membre de l’association d’exploitation du Château de Boudry.

Avenir du Musée de la vigne et du vin

Reste évidemment un élément qui devra lui-aussi être pris en compte dans les mois à venir : l’avenir du Musée de la vigne et du vin – le plus ancien du genre créé en Suisse – dont le sort est aujourd’hui lié à la réflexion entamée par le service cantonal de la culture, dans le cadre du projet des trois châteaux de Valangin, Colombier et Boudry.

Une véritable ambassade du vignoble
Propriété de la République et Canton de Neuchâtel, le Château de Boudry est l’Ambassade des vins et produits du terroir. Il abrite l’œnothèque cantonale où il est possible de déguster la plupart des vins du pays et le Musée de la Vigne et du Vin, premier du genre créé en Suisse.

Datant du XIIIe siècle, le Château a connu au gré du temps de multiples démolitions, agrandissements et transformations. Il a été entièrement restauré dans les années 50 et depuis 1957 il est ouvert au public.

Depuis 1989, plusieurs réaménagements ont été effectués pour permettre une optimisation de la présentation des collections.

Au gré des salles, le visiteur peut découvrir plus de 2000 ans d’histoire viti-vinicole neuchâteloise, déguster les vins du cru dans leur diversité ou disposer de salles pour y organiser des manifestations diverses (apéritifs, repas, séminaires, etc.).

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous avez repéré une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée ou par e-mail.

SUIVEZ-NOUS

Dernières news

Partenaires

Newsletter

[mailpoet_form id=”3″]

Reçois les news de Val-de-Travers dans ta boîte!

Reçois les news de Val-de-Travers dans ta boîte!

Rejoins-nous afin de recevoir une fois par semaine notre newsletter!

Vous êtes inscrit!

X
X

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :