12.1 C
Val-de-Travers
vendredi, janvier 22, 2021
- Publicité -

Dorénavant on peut aussi consommer en ligne et local pendant le Black Friday mais aussi toute l’année !

Une place du marché virtuelle mais avec des commerçants régionaux… voici en quelques mots ce que propose désormais vallon.info. Attachées à la région et à...
More

    SUIVEZ-NOUS

    Malgré la crise sanitaire liée à la Covid-19, le marché des places d’apprentissage pour cette rentrée scolaire 2020-2021 est favorable

    Le Canton de Neuchâtel connaît en 2020 un nouveau record du nombre de contrats de formation en mode dual avec 1704 contrats validés de première année. Malgré la crise sanitaire liée à la Covid-19, le marché des places d’apprentissage pour cette rentrée scolaire 2020-2021 est favorable, grâce notamment aux mesures de soutien décidées par le Conseil d’État.

    Les partenaires de la formation professionnelle ont intensifié les mesures visant à stabiliser le marché de l’apprentissage. La pandémie du coronavirus n’a ainsi pas eu un impact négatif sur le marché cantonal des places d’apprentissage lors de cette rentrée scolaire 2020-2021. Le nombre de contrats de formation signés est même supérieur à celui de l’année dernière : 1704 contrats ont été conclus entre apprenti-e-s et entreprises neuchâteloises au 31 octobre, contre 1677 en 2019. Les entreprises sont toujours désireuses d’accueillir des jeunes en formation professionnelle initiale avec un engagement important confirmé par les chiffres de cette rentrée.

    - Publicité -

    Pour faire face à la pandémie et soutenir les entreprises dans le recrutement d’apprenti-e-s, l’État de Neuchâtel a décidé d’octroyer une prime unique et exceptionnelle de 2000 francs à toute entreprise qui engage un-e apprenti-e de première année. Cette mesure spécifique s’ajoute à la prestation financière du « contrat-formation » entrée en vigueur le 1er janvier de cette année.

    De manière générale, afin de limiter l’impact du semi-confinement sur la définition et le choix des projets professionnels des élèves en fin de scolarité obligatoire, le service des formations postobligatoires et de l’orientation (SFPO) a utilisé différents outils numériques: entretiens par visioconférence, capsules vidéos spécifiques à l’apprentissage diffusées sur les réseaux sociaux ou encore mise en place du « Last Minute de l’apprentissage 4.0 ».

    Face à la situation sanitaire, le Département de l’éducation et de la famille (DEF) a préparé différents scénarii permettant d’assurer la continuité d’un enseignement de qualité, en partenariat avec les directions des établissements postobligatoires neuchâtelois. Ces scénarii seront appliqués en fonction de l’évolution de la pandémie.

    Sur le plan des effectifs 2020-21 dans les différents établissements de formation professionnelle, on observe une légère diminution d’élèves de 1ère année, aussi bien dans les filières CFC qu’en maturité professionnelle intégrée au CFC et post-CFC dans les établissements de formation professionnelle (2’286 contre 2’324 en 2019). Au total, 5’842 jeunes suivent cette année ces différentes filières ou la filière de préapprentissage contre 5’952 l’année dernière. De plus, le pourcentage des contrats de formation et maturité professionnelle en mode dual, par rapport à ceux en école à plein temps, a progressé cette année : il passe de 74% en 2010 à 75,4%, alors qu’il s’élevait à 68% en 2015. – 2 –

    Du côté des lycées neuchâtelois, on constate une stabilité du nombre d’étudiant-e-s de première année: 872 jeunes ont entrepris une formation générale (maturité gymnasiale, maturité spécialisée et certificat d’école de culture générale) contre 888 lors de la rentrée scolaire précédente. Les effectifs globaux sont en légère augmentation, avec 2474 élèves contre 2348 en 2019.

    Les informations détaillées sont à disposition dans les documents édités par les service des formations postobligatoires et de l’orientation : le «Recueil de la formation professionnelle neuchâteloise 2020-2021» ainsi que la brochure portant sur l’«Orientation des élèves libérables en 2020».

    - Publicité -

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Vous avez repéré une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée ou par e-mail.

    SUIVEZ-NOUS

    Dernières news

    Partenaires

    Newsletter

    Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire et soyez informé des dernières actualités.
    Reçois les news de Val-de-Travers dans ta boîte!

    Reçois les news de Val-de-Travers dans ta boîte!

    Rejoins-nous afin de recevoir une fois par semaine notre newsletter!

    Vous êtes inscrit!

    X
    X

    Rapport de faute d’orthographe

    Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :