12.1 C
Val-de-Travers
23 février 2024
- Publicité -
- Publicité -

SUIVEZ-NOUS

L’Etat demande plus de structures d’accueil extrafamilial

Le Conseil d'État approuve une révision majeure de la loi sur l'accueil des enfants

- Publicité -

Lors de sa séance du 17 janvier 2024, le Conseil d’État a pris une décision capitale en adoptant un rapport soutenant un projet de loi visant à modifier la loi sur l’accueil des enfants (LAE). Cette révision, axée sur l’accueil extrafamilial, marque une étape significative dans la politique de la petite enfance du canton.

La modification proposée met l’accent sur la responsabilité des communes dans la gestion de l’accueil extrafamilial, avec une attention particulière portée à la réalisation des taux de couverture. En parallèle, l’État s’engage à soutenir la création et le développement des structures d’accueil extrafamilial en coordonnant et en appuyant les actions des communes.

- Publicité -

Une des principales initiatives de cette révision est le rehaussement de l’objectif de taux de couverture cantonal minimum à 33%, tant pour l’accueil préscolaire que parascolaire. Cette démarche vise à garantir une prise en charge continue pour tous les enfants accueillis dans le dispositif LAE, en harmonisant les taux de couverture entre les deux secteurs.

En plus de cet objectif ambitieux, la révision comprend sept mesures d’amélioration. Parmi celles-ci, on note le renforcement des équipes éducatives et du taux d’encadrement des enfants. Le Conseil d’État affirme que cette approche ne se limite pas à une augmentation quantitative de l’offre, mais vise également une amélioration qualitative. Cette double démarche a pour but de garantir une meilleure prise en charge des enfants tout en améliorant les conditions-cadres du personnel travaillant au sein de ces structures.

- Publicité -

Cette décision du Conseil d’État est accueillie avec enthousiasme par les acteurs du secteur de l’accueil extrafamilial, les parents et les professionnels de la petite enfance. Elle ouvre la voie à un renforcement significatif du dispositif LAE, contribuant ainsi à une meilleure conciliation entre vie professionnelle et familiale pour de nombreuses familles neuchâteloises.

La mise en œuvre de ces changements nécessitera une collaboration étroite entre l’État et les communes, ainsi qu’une allocation de ressources adéquate. Toutefois, cette révision de la loi sur l’accueil des enfants représente un engagement fort en faveur du bien-être des enfants et de leurs familles dans le canton de Neuchâtel.

Vous avez repéré une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée ou par e-mail.

- Publicité -

Laisser un commentaire

Vous avez repéré une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée ou par e-mail.

Dernières news

PARTENAIRES

 

Newsletter

Soyez informé des dernières nouvelles à Val-de-Travers

- Publicité -
Reçois les news de Val-de-Travers dans ta boîte!

Reçois les news de Val-de-Travers dans ta boîte!

Rejoins-nous afin de recevoir une fois par semaine notre newsletter!

Vous êtes inscrit!

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :