Le stationnement dans les villages

0
5

Au terme d’une période de nombreux travaux dans plusieurs villages, les autorités tiennent à rappeler quelques règles concernant le stationnement.

- Publicité -
Image d’illustration

Règles générales

Les véhicules ne seront arrêtés ni parqués aux endroits où ils pourraient gêner ou mettre en danger la circulation. Autant que possible, ils seront parqués aux emplacements réservés à cet effet (art. 37 al. 2 LCR1).

Dans les zones ou dans les rues où le stationnement est marqué par des cases blanches ou bleues, le stationnement hors des cases est interdit et les véhicules doivent stationner uniquement dans les limites de ces cases. Les cases de stationnement ne doivent être utilisées que par les véhicules des catégories pour lesquelles elles ont été dimensionnées (art. 79 al. 1ter OSR2).

Dans les zones ou les rues où le stationnement n’est pas délimité par des marquages, le stationnement est autorisé sauf aux endroits définis ci-dessous.

L’arrêt volontaire est notamment interdit (art. 18 al. 2 OCR3) :

  • sur les tronçons servant à la présélection ainsi qu’à côté des lignes de sécurité, des lignes longitudinales continues et des lignes doubles lorsqu’il ne reste pas un passage d’une largeur de 3 m au moins ;
  • aux intersections, ainsi qu’avant et après les intersections à moins de 5 m de la chaussée transversale ;
  • sur les passages pour piétons et, dans leur prolongement, sur la surface contiguë ainsi que, lorsque aucune ligne interdisant l’arrêt n’est marquée, à moins de 5 m avant le passage, sur la chaussée et sur le trottoir contigu.

1 Loi fédérale sur la circulation routière

2 Ordonnance fédérale sur la signalisation routière

3 Ordonnance fédérale sur la circulation routière

LAISSER UNE RÉPONSE

Merci d'entrer votre commentaire!
Merci d'entrer votre nom ici

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.