12.1 C
Val-de-Travers
23 février 2024
- Publicité -
- Publicité -

SUIVEZ-NOUS

Le PLR Val-de-Travers porte plainte suite aux malversations de son ex-président

Si les événements passés sont à déplorer, la section s'oriente maintenant vers l ́avenir

- Publicité -

Réunis le vendredi 24 novembre en assemblée générale ordinaire, les membres de la section du Val-de-Travers du Parti libéral-radical (PLR) ont pris connaissance de la démission imposée de leur président et de la situation délicate qui a mené à ce départ. Ils ont aussi commencé les préparatifs en vue des élections communales du mois d ́avril 2024 qui s ́annoncent d’ores et déjà captivantes.

Conviés à leur assemblée générale de fin d ́année, les membres vallonniers du Parti libéral-radical (PLR) ont été informés de la situation particulière que traverse actuellement la section avec le départ subit du président qui fait suite à des malversations commises par ce dernier durant l ́année 2022 principalement. Ces inamissibles écarts de conduite ont été malheureusement possibles parce que le président cumulait alors momentanément les fonctions de trésorier et de secrétaire et avait donc librement accès au compte bancaire de la section régionale.

- Publicité -

Dès que le nouveau trésorier a obtenu avec insistance la possibilité d ́accéder au compte bancaire au début de ce mois, il a immédiatement décelé des incohérences entre les écritures et les pièces comptables et les retraits ou virements d ́argent ; les vérificateurs de comptes ainsi que les autres membres du comité ont été informés dans la foulée.

Lors d ́une séance extraordinaire du comité qui s ́est tenue le 16 novembre dernier, le président a été « invité » à démissionner avec effet immédiat de son poste, de son mandat de conseiller général de la commune de Val- de-Travers ainsi que du PLR. De plus, il lui a été demandé de signer une reconnaissance de dette avec une échéance au 30 juin 2024 pour rembourser l’ensemble de la somme au PLR du Val-de-Travers.

Vu l ́ampleur du dommage financier et l ́important dégât d ́image pour la section, l ́assemblée générale n’a pas eu d’autres choix que de charger le comité de porter plainte au nom du PLR pour abus de confiance, infraction poursuivie d’office de toute manière.

Ebranlés par cette affaire mais de loin pas abattus, les membres du PLR du Val-de-Travers se sont ensuite mis en « ordre de bataille » pour les prochaines élections communales et ont déterminé les ambitions du parti qui présentera des listes dans les communes de Val-de-Travers et des Verrières.

Si les événements passés sont à déplorer, la section s’oriente maintenant vers l ́avenir avec un programme électoral pragmatique et à l ́écoute des besoins de l ́ensemble des citoyennes et des citoyens de la région.

Vous avez repéré une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée ou par e-mail.

- Publicité -

Laisser un commentaire

Vous avez repéré une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée ou par e-mail.

Dernières news

PARTENAIRES

 

Newsletter

Soyez informé des dernières nouvelles à Val-de-Travers

- Publicité -
Reçois les news de Val-de-Travers dans ta boîte!

Reçois les news de Val-de-Travers dans ta boîte!

Rejoins-nous afin de recevoir une fois par semaine notre newsletter!

Vous êtes inscrit!

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :