12.1 C
Val-de-Travers
15 avril 2024
- Publicité -
- Publicité -

SUIVEZ-NOUS

Des mesures fortes pour garantir des soins de qualité à la population neuchâteloise

- Publicité -
Image by Sabine van Erp from Pixabay

Le Conseil d’État propose des mesures fortes pour lutter contre la pénurie du personnel des soins infirmiers et faire face au vieillissement de la population. Il souhaite développer des actions qui permettront, d’une part, d’augmenter le nombre de diplômé-e-s en soins infirmiers et, d’autre part, de moderniser et développer les infrastructures des EMS neuchâtelois pour répondre aux besoins des prochaines années. Le Gouvernement a adopté deux rapports en ce sens, qu’il soumettra au Grand Conseil.

Le vieillissement de la génération des « baby-boomer » constitue l’un des défis principaux de santé publique de ces prochaines décennies, avec de nombreux impacts dans plusieurs domaines de la société. L’espérance de vie s’accroît et, en 2050, une personne sur quatre sera âgée de plus de 65 ans, contre une sur cinq actuellement. Cette évolution entraîne une hausse des besoins en personnel de soins d’une part et, d’autre part, une augmentation des besoins en lits dans les EMS. Pour répondre à ces défis et, après consultation des milieux concernés, le Conseil d’État a adopté le 13 février 2024 deux rapports proposant des mesures fortes, qu’il a présentées lors d’une conférence de presse le jeudi 22 février.

- Publicité -

Assurer la relève du personnel de soins

Le 28 novembre 2021, l’initiative fédérale « Pour des soins infirmiers forts » a été acceptée par le peuple et les cantons à 61%. Afin de répondre à la première phase de mise en oeuvre décidée par le Conseil fédéral, le Conseil d’État propose dans son rapport au Grand Conseil un projet de loi et différentes mesures visant à augmenter le nombre de diplômé-e-s en soins infirmiers dans le canton de Neuchâtel. À cette fin, le Gouvernement neuchâtelois sollicite du Grand Conseil un crédit d’engagement de 21,1 millions de francs pour permettre de soutenir les institutions accueillant les étudiant-e-s lors des stages de formation pratique (institutions de soins, hôpitaux et EMS). Le soutien aux étudiant-e-s et aux écoles ainsi que la seconde étape de la mise en oeuvre de l’initiative fédérale (amélioration des conditions de travail), feront l’objet de rapports ultérieurs.

- Publicité -

Transformer le parc neuchâtelois des EMS

En complément aux prestations et infrastructures favorisant le maintien à domicile, le canton de Neuchâtel doit offrir à ses seniors un nombre suffisant de lits de qualité en EMS. Cependant, certains des 53 EMS neuchâtelois sont vieillissants et ne sont plus adaptés aux besoins de leur personnel et de leurs résident-e-s, accueillis à un âge toujours plus avancé et nécessitant une prise en charge de plus en plus complexe.

- Publicité -

Afin de répondre aux normes définies par la réglementation, une adaptation du parc cantonal est nécessaire. Ainsi, une partie des EMS existants devront être rénovés ou modernisés. Certains d’entre eux ont décidé également de s’agrandir, représentant un total de 300 lits supplémentaires. D’autres ont fait le choix de ne plus poursuivre leur mission ou ne pourront simplement pas mettre leurs infrastructures aux normes, ce qui pourrait représenter une perte de près de 530 lits. Pour compenser cette perte et tenir compte de l’évolution des besoins et du taux de couverture nécessaire dans les quatre régions du canton, 900 lits devront être créés. Les EMS qui le souhaitent pourront être accompagnés par le service cantonal de la santé publique, en charge de ce projet.

Les coûts d’investissement découlant de cette transformation du parc neuchâtelois des EMS sont estimés à plus de 400 millions de francs. Certains établissements ne disposant pas de suffisamment de fonds propres pour accéder à des prêts bancaires, le Conseil d’État sollicite dans un second rapport au Grand Conseil un crédit d’engagement pour le cautionnement simple de 65 millions de francs, d’une durée maximale de 25 ans. Les cautions ainsi accordées rendront non seulement possible l’accès aux prêts nécessaires, mais réduiront également leur coût.

Vous avez repéré une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée ou par e-mail.

- Publicité -

Laisser un commentaire

Vous avez repéré une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée ou par e-mail.

Dernières news

PARTENAIRES

 

Newsletter

Soyez informé des dernières nouvelles à Val-de-Travers

- Publicité -
Reçois les news de Val-de-Travers dans ta boîte!

Reçois les news de Val-de-Travers dans ta boîte!

Rejoins-nous afin de recevoir une fois par semaine notre newsletter!

Vous êtes inscrit!

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :