12.1 C
Val-de-Travers
mercredi, octobre 28, 2020
- Publicité -

Vallon.info sur WhatsApp – Abonnez-vous !

Un peu plus de 2 ans après avoir vous avoir proposé un service de notifications push sur...

SUIVEZ-NOUS

Un bilan nuancé pour le PSVDT

Val-de-Travers, le 27 octobre 2020. Un total de sièges en recul, mais de nombreux.ses élu.e.s sortant.e.s confirmé.e.s dans...

Covid-19 – La CORA à disposition des personnes vulnérables

Suite à l'inquiétante hausse des cas de Covid-19, notre canton est passé en alerte rouge.

Comment fêter Halloween en temps de COVID ?

« Des bonbons ou la vie ? » Une phrase qui prend tout son sens cette année !

Le PLR est le grand vainqueur des élections communales à Val-de-Travers

Le PLR sort grand vainqueur des élections communales à Val-de-Travers avec 36,41% de suffrages exprimés. Fort de...

Coronavirus : les grandes manifestations à nouveau possibles à de strictes conditions

Image source: admin.ch

Dès le 1er octobre 2020, les grandes manifestations pourront à nouveau avoir lieu, sous réserve d’une autorisation cantonale. Après avoir consulté les cantons et les associations, le Conseil fédéral a fixé lors de sa séance du 2 septembre 2020 les conditions pour l’octroi des autorisations. Chaque manifestation de plus de 1 000 personnes devra disposer d’un plan de protection et se conformer à des consignes strictes. Ainsi, il sera obligatoire d’être assis, sauf pour de rares exceptions, et les flux de personnes devront être clairement dirigés. De plus, le masque sera obligatoire lors des matchs des ligues nationales de hockey et de football, où le nombre de spectateurs sera limité. Les cantons pourront retirer leur autorisation si la situation épidémiologique se dégrade.

L’interdiction des manifestations de plus de 1 000 personnes figurait parmi les principales mesures visant à protéger la population du nouveau coronavirus. Le Conseil fédéral l’avait décidée le 28 février 2020 et l’a prolongée à plusieurs reprises. Grâce à cette mesure et à d’autres, le nombre de nouvelles infections a pu être fortement réduit.

- Publicité -

L’amélioration de la situation épidémiologique a conduit le Conseil fédéral à assouplir progressivement les mesures dès le 27 avril 2020. Depuis le 6 juin 2020, les manifestations réunissant jusqu’à 300 personnes sont à nouveau autorisées ; jusqu’à 1 000 personnes peuvent participer à un évènement depuis le 22 juin.

L’interdiction des manifestations de grande envergure, rassemblant plus de 1 000 visiteurs ou personnes impliquées, sera à son tour prudemment levée le 1er octobre 2020, sous respect de conditions strictes. Les manifestations sportives et culturelles, les congrès et tous les autres évènements en intérieur ou en extérieur devront disposer d’un plan de protection et d’une autorisation cantonale. Après avoir entendu les cantons et les associations concernées, le Conseil fédéral a décidé aujourd’hui de modifier en conséquence l’ordonnance COVID-19 situation particulière.

Stricts critères d’autorisation
Le Conseil fédéral a fixé les critères à respecter à partir du 1er octobre 2020 pour qu’une grande manifestation soit autorisée. D’une part, la situation épidémiologique dans le canton ou la région où l’événement aura lieu doit être favorable. D’autre part, le canton concerné doit disposer des capacités requises pour le traçage des contacts. De plus, les spectateurs devront être assis. À titre exceptionnel, les cantons pourront autoriser le public à rester debout dans des manifestations en plein air, comme des courses de ski (alpin ou de fond) ou de vélo ainsi que des fêtes de village en extérieur.

L’organisateur doit fournir une analyse de risque au canton et disposer d’un plan de protection adapté. Il doit notamment y régler les flux de
personnes, décider si le port du masque sera obligatoire, si des sièges doivent rester libres, ou encore y décrire comment il garantira que les coordonnées récoltées soient correctes.

Matchs de football et de hockey nationaux
Les matchs de championnat des ligues nationales professionnelles de hockey et de football doivent être évalués et autorisés de manière uniforme partout en Suisse. Leurs plans de protection respectifs seront donc plus détaillés que ceux des autres grandes manifestations. Le public devra rester assis, et le masque sera obligatoire. Dans les salles fermées comme dans les stades en plein air, seuls deux tiers au maximum des places pourront être occupés.

Il n’y aura pas de contingents pour les supporters du club visiteur. La restauration n’aura lieu qu’à des places assises. Quant à la vente et à la consommation d’alcool, elles doivent être limitées de manière à ce que les spectateurs puissent respecter le plan de protection. L’organisateur devra par ailleurs contrôler que les spectateurs respectent les mesures, et les infractions devront être sanctionnées. Ces consignes se fondent sur les plans de protection ébauchés par la Swiss Football League et la Swiss Ice Hockey Federation.

Autorisations cantonales
La responsabilité d’autoriser les manifestations incombe aux cantons. Si la situation épidémiologique se dégrade fortement, un canton pourra retirer une autorisation ou décider de restrictions supplémentaires, par exemple en réduisant le nombre de personnes autorisées ou en imposant le masque lors de tous les évènements. Il en va de même si le canton concerné n’est pas en mesure d’adapter rapidement ses capacités de traçage des contacts à la suite d’une détérioration rapide de la situation épidémiologique. Si une autorisation est retirée, l’organisateur n’a aucun droit légal à une indemnisation par les pouvoirs publics.

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous avez repéré une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée ou par e-mail.

SUIVEZ-NOUS

Dernières news

Un bilan nuancé pour le PSVDT

Val-de-Travers, le 27 octobre 2020. Un total de sièges en recul, mais de nombreux.ses élu.e.s sortant.e.s confirmé.e.s dans...

Covid-19 – La CORA à disposition des personnes vulnérables

Suite à l'inquiétante hausse des cas de Covid-19, notre canton est passé en alerte rouge.

Comment fêter Halloween en temps de COVID ?

« Des bonbons ou la vie ? » Une phrase qui prend tout son sens cette année !

Le PLR est le grand vainqueur des élections communales à Val-de-Travers

Le PLR sort grand vainqueur des élections communales à Val-de-Travers avec 36,41% de suffrages exprimés. Fort de...

Partenaires

VB Construction

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire et soyez informé des dernières actualités.
Reçois les news de Val-de-Travers dans ta boîte!

Reçois les news de Val-de-Travers dans ta boîte!

Rejoins-nous afin de recevoir une fois par semaine notre newsletter!

Vous êtes inscrit!

X
X

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :