12.1 C
Val-de-Travers
17 avril 2024
- Publicité -
- Publicité -

SUIVEZ-NOUS

Absinthe, l’apéro qui trouble 

- Publicité -

À ne pas manquer ce samedi 30 avril au cinéma Colisée à Couvet à 18:30 la projection du documentaire: « Absinthe, l’apéro qui trouble ».

- Publicité -

Ce documentaire réalisé par Corinne Wüthrich et Xavier Jounieaux retrace l’histoire tumultueuse de l’absinthe, de l’origine de la plante à l’interdiction de la boisson, de la production clandestine du Val-de-Travers à sa légalisation. 

Le film sera suivi d’un apéritif en présence des réalisateurs, offert par la Maison de l’Absinthe.

- Publicité -

A propos:


Corinne Wüthrich a grandi au Val-de-Travers, bercée depuis l’enfance par les histoires et mythes de cette boisson célèbre qu’est l’Absinthe. 

- Publicité -

À 18 ans, elle part étudier les techniques du cinéma et de l’audiovisuel à l’École Internationale de Création Audiovisuelle et Réalisation à Paris.

En 2013, Corinne se lance dans la réalisation de documentaires avec son premier projet dédié à l’Absinthe. Le sujet lui semblait évident remarquant l’image subversive qu’à l’Absinthe en région parisienne contrastant avec celle conviviale ressentie au Val-de-Travers. 

Ces deux visions opposées ont donné envie à Corinne de réaliser ce documentaire. 

Xavier Jounieaux, collaborateur/cadreur

Vous avez repéré une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée ou par e-mail.

- Publicité -

Laisser un commentaire

Vous avez repéré une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée ou par e-mail.

Dernières news

PARTENAIRES

 

Newsletter

Soyez informé des dernières nouvelles à Val-de-Travers

- Publicité -
Reçois les news de Val-de-Travers dans ta boîte!

Reçois les news de Val-de-Travers dans ta boîte!

Rejoins-nous afin de recevoir une fois par semaine notre newsletter!

Vous êtes inscrit!

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :