Volley-ball – Victoire de Val-de-Travers

0
2

VBC GERLAFINGEN – VBC VAL-DE-TRAVERS (0-3)

- Publicité -

Samedi 1er décembre, le VBC Val-de-Travers affrontait le VBC Gerlafingen en terres
soleuroises.

Au souvenir du match aller, le premier de la saison, perdu par Valtra 3-2, il ne faisait aucun
doute que cette partie serait elle aussi pleine de rebondissement et de suspens. Val-de-Travers entamait ce match en prenant tout de suite un avantage de quatre points,
que Gerlafingen ne tardait pas à combler. Menées 21-19, les joueuses du vallon relevaient la tête au bon moment pour remporter ce premier set 25-21.

Un petit air de fête avant l’heure au changement de terrain et voilà Val-de-Travers un peu
parti sur Soleure. Gerlafingen comptait alors sept points d’avance et paraissait avoir mis la
tête des joueuses de Luiz Souza à l’envers. A 10-17, le tacticien brésilien opérait un
changement qui allait porter ses fruits.  Efstathia Masoura assumait son rôle de passeuse
avec l’efficacité d’un Aqua-Celzer : Valtra reprenait ses esprits, recollait au score et prenait
l’avantage avant de conclure ce second set sur la marque de 28-26.

Au retour sur le terrain, menées deux sets à rien, les joueuses de Gerlafingen allait boire
l’ouzo jusqu’à la lie, malmenées par Val-de-Travers qui effectuait probablement le meilleur
set de la saison. Tout fonctionnait à la perfection, que ce soit au service, en réception, en
défense où à l’attaque.

En remportant la troisième manche 25-13, les vallonnières frappaient un grand coup et pouvaient danser le sirtaki.

Grâce à ce deuxième succès de rang, Val-de-Travers double son adversaire du jour et prend la quatrième place du classement.

Le prochain match à domicile, samedi 8 décembre à 17h30 au centre sportif de Couvet, se
jouera contre Volley Schönenwerd, actuel troisième avec une longueur d’avance. /CACH

LAISSER UNE RÉPONSE

Merci d'entrer votre commentaire!
Merci d'entrer votre nom ici

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.