Une rentrée scolaire sous le signe de la sérénité et de la collaboration

0
21
Image d’illustration

​Lundi 19 août, 19’782 élèves et 2022 enseignant-e-s reprendront le chemin de l’école obligatoire pour intégrer ou encadrer l’une des 1091,5 classes neuchâteloises. Face aux nombreux changements vécus par l’école ces dernières années, il s’agit d’assurer la conduite de multiples projets avec sérénité. Toujours au coeur des préoccupations cette année, la santé des enseignant-e-s et l’éducation numérique. 

Dès lundi 19 août 2019, 6952 élèves fréquenteront l’une des 380,5 classes du cycle 1, 7062 élèves l’une des 379 classes du cycle 2 et 5118 élèves l’une des 260 classes du cycle 3. En outre, 650 élèves rejoindront l’une des 72 classes spéciales (+4,1 classes). Tout est prêt pour offrir aux élèves un enseignement de qualité, que cela soit sur le plan humain ou au niveau des moyens d’enseignement et des infrastructures. Les différents chiffres présentés restent provisoires puisque la statistique officielle se base sur les effectifs relevés au mois d’octobre de chaque année. 

Assurer au corps enseignant un cadre de travail plus serein

La prévention de l’épuisement des professionnel-le-s de l’enseignement reste l’un des défis majeurs de cette rentrée. Depuis quelques années, le canton travaille à la mise en place de mesures répondant à leurs différents besoins, ceci afin d’améliorer constamment leurs conditions de travail. Grâce à l’enquête menée par le Centre d’accompagnement et de prévention pour les professionnel-le-s des établissements scolaires (CAPPES), un plan d’action a pu être mis en oeuvre avec des propositions concrètes.

Parmi celles-ci, nous pouvons citer la mise en place du soutien immédiat et temporaire (SIT) pour les élèves débutant leur scolarité ou arrivant dans notre canton ou encore l’octroi d’une décharge pour raison d’âge pour les enseignant-e-s à temps partiel et d’une décharge pour maîtrise de classe à l’ensemble du corps enseignant. 

Relever les défis du numérique à l’école

L’intégration du numérique à l’école est également l’un des enjeux de cette rentrée scolaire. Il s’agira pour cela d’accompagner le corps enseignant, les élèves et les parents d’élèves. Ayant pour objectif d’offrir à tous les élèves du canton une éducation numérique complète, dans un esprit d’équité, un accent particulier sera mis sur la formation des professionnel-le-s des écoles.

De ce point de vue, il s’agit pour le corps enseignant et les instituts de formation de comprendre les enjeux de la digitalisation de la société et de savoir intégrer le numérique dans leur enseignement. Du côté des élèves, le développement de l’esprit critique par la prévention continuera à être mis en avant dans le programme éducatif. 

Intégrer les enfants à besoins éducatifs particuliers et collaborer

Le droit de tout un chacun à mener une vie respectant les principes d’autonomie, d’autodétermination et d’inclusion dans la communauté doit être respecté par chaque citoyenne et chaque citoyen. La promotion de l’intégration des enfants à besoins éducatifs particuliers, dès le plus jeune âge, reste donc une priorité.

Pour mener à bien ces différents défis, une collaboration étroite est primordiale entre toutes les actrices et les acteurs de l’école ainsi qu’entre l’école et les familles. 

Vous avez repéré une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée ou par e-mail.

LAISSER UNE RÉPONSE

Merci d'entrer votre commentaire!
Merci d'entrer votre nom ici

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.