Un projet jeunesse d’utilité publique monté en 72 heures ? C’est parti !

0
62
Image d’illustration

Du jeudi 16 janvier au dimanche 19 janvier 2020, les jeunes participant-e-s à l’Action

72 heures seront invité-e-s à mettre en œuvre des projets durables et d’utilité publique dans tout le canton, en 72 heures chrono Ces projets pourront se réaliser dans le cadre d’associations de jeunesse, culturelles ou sportives, ou par des groupes informels.

Le 16 janvier 2020 marquera le début d’une aventure extraordinaire pour plus de 20’000 enfants et jeunes de moins de 26 ans dans toute la Suisse. Inspiré-e-s par les 17 objectifs de l’Agenda 2030 pour un développement durable, ces jeunes auront exactement 72 heures pour réaliser bénévolement leurs propres projets d’utilité publique. Que ce soit la fabrication de ruches à installer en ville, d’une action de communication sur la surpêche, ou encore l’organisation d’une course sportive en collaboration avec des personnes à mobilité réduite, tout projet peut être envisagé, pourvu qu’il ait un but solidaire et/ou durable. La démarche permet de mettre en lumière la contribution des enfants et des jeunes au monde qui les entoure. Il rend visible le travail bénévole effectué dans les organisations de jeunesse et promeut sa reconnaissance.

Comment participer ?

Les jeunes majeur-e-s âgé-e-s de moins de 26 ans peuvent s’inscrire jusqu’en octobre comme responsable de groupe sur le site de l’Action 72 heures pour fournir les premières informations, avant d’inscrire le projet et les autres participant-e-s (jusqu’à 25 ans) dans un deuxième temps. De plus, toute personne peut soutenir les jeunes dans la réalisation de leurs projets, notamment en parrainant un des groupes. Pour ce faire, il suffit de s’annoncer comme volontaire auprès de la déléguée cantonale à la jeunesse, Sophie Neuhaus ([email protected]). Elle se chargera par la suite de mettre les parrains et marraines en lien avec les jeunes équipes qui lui auront annoncé avoir besoin d’aide pour développer ou concrétiser leurs projets.

Radio 72 : de jeunes reporters mobiles pour couvrir l’événement

En collaboration avec la Radioschule Klipp+Klang, partenaire de l’événement, des jeunes issu-e-s des trois régions linguistiques de la Suisse seront formé-e-s aux métiers de la radio : vingt jeunes reporters mobiles parcourront le territoire en binômes, en réalisant des interviews de personnes impliquées afin de rendre compte des différents projets. Au même moment, d’autres jeunes relaieront l’information au studio, à Berne, et assureront la diffusion des interviews, de moments musicaux, des besoins et offres de services formulés par la ligne téléphonique. Toute personne motivée à relever le défi peut envoyer sa candidature jusqu’au 15 septembre (radio72).

Les organisations de jeunesse au centre de l’attention

Coordonnée au niveau cantonal par le service de protection de l’adulte et de la jeunesse (SPAJ), l’Action 72 heures est un projet des organisations de jeunesse suisses mené par le Conseil Suisse des Activités de Jeunesse CSAJ. Elle a lieu tous les cinq ans depuis 2005 et a été organisée pour la première fois dans le Canton de Neuchâtel en 2015. Lors de cette dernière édition, près de 25’000 enfants et jeunes dans toute la Suisse ont participé bénévolement à des projets. Pour présenter la manifestation dans le Canton de Neuchâtel, le SPAJ organise une séance d’information le 11 septembre de 18h30 à 19h30, dans sa salle de conférence du Faubourg du Lac 25, à Neuchâtel. Les médias sont également les bienvenus pour poser leurs éventuelles questions.

L’Action 72 heures sur les réseaux sociaux :

Vous avez repéré une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée ou par e-mail.

LAISSER UNE RÉPONSE

Merci d'entrer votre commentaire!
Merci d'entrer votre nom ici

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.