TOTEMI, c’est parti!

1
1307

Depuis quelques semaines, nombreux sont celles et ceux qui ont remarqué la présence de petits boitiers colorés et souriants à Môtiers, au cœur de Neuchâtel ou encore sur le site du Laténium. S’agit-il de la performance d’un street artist? Du nouveau coup de pub d’une multinationale? Que nenni!  C’est TOTEMI, une signalétique connectée qui, via une application, permet de diffuser  des  contenus  à  un  endroit  précis  et  d’offrir  une  expérience à mi-chemin entre réel et virtuel.

TOTEMi permet de diffuser des contenus à un endroit endroit précis et d’offrir une expérience à mi-chemin entre réel et virtuel.

C’est lundi 11 septembre, qu’a été lancé l’application TOTEMI sur iOS (la version Android suivra), comprenant l’accès à trois parcours connectés, à savoir Môtiers, Neuchâtel et le  parc du Laténium à Hauterive. Un projet novateur rendu possible d’une part, grâce au soutien du fond NPR, du canton de Neuchâtel, de deux partenaires et d’un premier client,  et de l’autre, par la mise en place d’un consortium d’entreprises régionales initié par « Talk to me », agence neuchâteloise active dans le développement web & mobile.

- Publicité -

Mais quel en est le concept exactement? Il s’agit d’une solution inédite qui permet à un organisme de communiquer à travers de petits totems interactifs disséminés sur un lieu déterminé. Citoyen-ne-s et touristes, armés de leurs smartphones, sont alors invités à  partir à leur recherche pour en découvrir le contenu.

Une chasse au trésor 2.0

TOTEMI est une réelle plus-value pour les institutions qui font appel à cette technologie. Elle leur donne la possibilité de diffuser des informations géocontextualisées et d’offrir une expérience unique à leurs usagers, de leur livrer des contenus pouvant varier selon l’heure ou la saison, de leur proposer de suivre un parcours ou même de résoudre une enquête. La grande originalité du projet étant que les données ne sont accessibles qu’à proximité immédiate du boitier, ce qui permet de les ancrer dans la réalité et d’encourager les participants à partir physiquement à la recherche de savoir.

De son côté, l’utilisateur qui se prête au jeu a la possibilité d’interagir avec le contenu mis à disposition, de collectionner des trophées et pourra même, à l’avenir, laisser des messages à destination de ses contacts personnels. Seuls prérequis souhaités: posséder  un  smartphone ou une tablette et être doué de curiosité!

Des possibilités infinies

Môtiers, c’est un parcours ludique et familial sur la thématique « Des moines à la fée verte» qui est proposé au public, au son des voix d’Emilie Blaser et d’Eliot Bühlmann, tous  deux originaires du Val-de- Travers. Le Laténium a préféré miser sur un contenu descriptif comme support à la visite du parc. La Ville de Neuchâtel, quant à elle, nous propose de partir à la recherche des souvenirs d’un « romantique de La Belle Époque» et de nous catapulter à l’aube du 19e siècle. Une expérience prenante, pensée et réalisée par Orane Burri  et  transcendée par les talents du comédien altaripien Raphaël Tschudi.

Les bornes TOTEMI deviennent tour à tour lieux d’échange et de partage, points de rencontre, sources d’information et de divertissement et pourquoi pas, outils d’aide à la préservation de l’environnement, boite à idée d’un quartier ou plateforme de troc de proximité.

Un produit 100% Suisse…

…et une belle carte de visite pour le canton! Tout a été élaboré dans la région. Le consortium gravitant autour de TOTEMI regroupe des sociétés spécialisées et passionnées qui couvrent l’entier de la chaîne de valeur, du développement électronique à la réalisation du produit fini, en passant par le design logiciel, industriel et digital, jusqu’au sourire  amusé du petit totem qu’on a déjà hâte de chasser!

1 COMMENTAIRE

LAISSER UNE RÉPONSE

Merci d'entrer votre commentaire!
Merci d'entrer votre nom ici

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.