12.1 C
Val-de-Travers
mercredi, juin 16, 2021
- publicité -

SUIVEZ-NOUS

- publicité -

Succès croissant des produits régionaux depuis la pandémie de COVID-19

L’Office fédéral de l’agriculture cherche régulièrement à savoir comment l’agriculture et le secteur agroalimentaire sont perçus par la population suisse. L’enquête récemment menée par un institut mandaté à cet effet révèle que la cote de confiance de l’agriculture reste forte. Les personnes sondées apprécient notamment les conditions de production et les circuits courts. Sensibilisés par la pandémie, de nombreux consommateurs font des choix plus responsables, optant plus souvent pour des produits régionaux.

Il ressort de l’étude représentative qui vient d’être réalisée qu’une grande partie des personnes interrogées attachent une grande importance à l’origine des denrées alimentaires. En effet, 93 % d’entre elles déclarent acheter « dans la mesure du possible » des produits agricoles suisses. L’analyse révèle par ailleurs que la population continue d’avoir une image très positive de l’agriculture suisse. Une évolution réjouissante à laquelle ont grandement contribué les produits régionaux et donc la qualité des produits agricoles et de la production. Les personnes sondées apprécient notamment les conditions de production plus strictes qu’à l’étranger, les courtes distances de transport et la création directe de valeur ajoutée pour les producteurs. De même, la confiance des sondés à l’égard de l’agriculture suisse reste toujours aussi grande. À noter également que les agriculteurs sont considérés comme dynamiques et modernes.

- Publicité -

Cette enquête analyse également le comportement des consommateurs en Suisse à la lumière de la pandémie de COVID-19. Les personnes sondées affirment que la pandémie a eu une incidence sur leurs habitudes d’achat. Un tiers d’entre elles observent un changement dans leur attitude par rapport aux denrées alimentaires : elles s’assurent davantage que les produits viennent de Suisse, qu’ils soient produits localement et plus sains, ou elles stockent de plus grandes quantités de nourriture. L’endroit où les produits sont achetés joue également un rôle important : un quart des personnes sondées affirment ne plus faire leurs courses au même endroit depuis la pandémie.

L’enquête en ligne a été menée du 15 au 28 février 2021 par l’institut Demoscope, mandaté par l’Office fédéral de l’agriculture. Ce sondage a été réalisé auprès de la population résidente âgée de quinze ans et plus, en Suisse alémanique et en Suisse romande. L’échantillon comprend 1 074 personnes, dont les réponses ont été pondérées par région, par âge et par sexe.

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous avez repéré une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée ou par e-mail.

SUIVEZ-NOUS

Dernières news

Partenaires

Newsletter

Soyez informé des dernières nouvelles à Val-de-Travers

- Publicité -
S'abonner à notre Newsletter

S'abonner à notre Newsletter

Recevez notre newsletter chaque mercredi!

You have Successfully Subscribed!

X
X

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :