12.1 C
Val-de-Travers
mardi, août 3, 2021
- publicité -

SUIVEZ-NOUS

- publicité -

Crues des lacs de Neuchâtel et de Bienne : point sur la situation

Ecouter cet article
Image par Christophe Schindler de Pixabay 

​Les niveaux des lacs de Neuchâtel et de Bienne restent très hauts et ne vont pas s’abaisser notablement dans l’immédiat. Il faudra compter au minimum trois à quatre semaines avant que les lacs retrouvent leur niveau saisonnier usuel. Pour des questions de sécurité, l’interdiction de naviguer sur le lac de Neuchâtel est toujours en vigueur. La baignade et les activités subaquatiques sont également toujours interdites, mais des analyses d’eau sont en cours pour une éventuelle autorisation de la baignade dans les prochains jours.

Les niveaux des lacs de Neuchâtel et de Bienne restent très hauts et ne vont pas s’abaisser notablement dans l’immédiat. Ce mardi matin, le niveau du lac de Neuchâtel se situe à 430m71, celui du lac de Bienne à 430m65. Les débits qui sortent du système des trois lacs par l’Aare à l’aval de Bienne sont à peine plus élevés que ceux qui entrent dans le système par les différents cours d’eau (Aare par le canal de Hagneck, Broye, Thièle, Areuse) et par le dégorgement des terrains et des nappes phréatiques tout autour des lacs.

- Publicité -

Il faudra donc compter au minimum trois à quatre semaines avant que les lacs retrouvent leur niveau saisonnier usuel, pour autant que de nouvelles précipitations n’interviennent pas de manière conséquente durant cette période.


Arbres et infrastructures sous surveillance

Une attention particulière est portée aux arbres situés dans les zones touchées par les crues. Une analyse de sécurité est en cours. Le fait que leurs racines soient immergées présente un risque de déracinement et de chute. En cas de nécessité, l’abattage des arbres a été prévu. La population est invitée à éviter ces zones. La zone des Jeunes Rives à Neuchâtel est en particulier sous surveillance. Les blocs des enrochements ont été déstabilisés par la montée des eaux, le terrain est devenu lâche et un saule pourrait devenir dangereux si la situation ne s’améliore pas.

L’État et toutes les communes du littoral concernées contrôlent en permanence la situation de leurs infrastructures respectives. Par mesure de précaution, l’électricité a été coupée dans tous les ports où la montée des eaux induit un risque. Toutes les communes ont réalisé un balisage pour rappeler à la population l’interdiction de la baignade. Quelques routes communales toutes proches des rives, notamment entre Bevaix et Cortaillod, ont été fermées par mesure de précaution. Le Landeron et ses rives sont encore particulièrement touchés.
L’ensemble des dégâts ne pourra être évalué qu’au moment de la décrue. C’est à ce moment qu’il pourra être constaté d’éventuelles fissures dans les bâtiments et des déstabilisations de terrain le long des berges

Analyse de l’eau en cours

En raison de la montée des eaux, certaines eaux usées sont susceptibles de se jeter au lac sans passer par les STEP. Les prélèvements concernant la qualité microbiologique des plages ont été effectués. Cet échantillonnage a été mené selon une analyse de risque liée notamment à la mise hors service de certaines stations techniques d’eau usée. Les résultats définitifs seront disponibles dans le courant de la semaine et détermineront si l’interdiction de baignade pourrait être levée pour certaines plages qui passeraient en statut de «baignade non recommandée».

- Publicité -

La situation se détend également du côté de l’ECAP (Établissement cantonal d’assurance et de prévention contre l’incendie et les éléments naturels du canton de Neuchâtel). Lundi, une peu plus de 50 appels dont une trentaine de sinistres « crue » ont été traités.
Les Autorités réitèrent leur appel à la prudence, notamment lors de prises de photos ou de vidéos dans les zones toujours impactées, et remercient la population de respecter toutes les consignes de sécurité et interdictions émises à l’occasion de cette situation exceptionnelle qui touche notamment le Canton de Neuchâtel et sa population.

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous avez repéré une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée ou par e-mail.

SUIVEZ-NOUS

Dernières news

Partenaires

Newsletter

Soyez informé des dernières nouvelles à Val-de-Travers

- Publicité -
Reçois les news de Val-de-Travers dans ta boîte!

Reçois les news de Val-de-Travers dans ta boîte!

Rejoins-nous afin de recevoir une fois par semaine notre newsletter!

Vous êtes inscrit!

X
X

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :