- publicité -

Création d’un parking au sud du village de Noiraigue

Image source: Commune de Val-de-Travers

Avec le site de La Robella et le village de Môtiers, Noiraigue est l’un des trois pôles touristiques de Val-de-Travers tel que déterminé dans le plan directeur de l’offre touristique. Abritant notamment le point d’information touristique , les activités de Jacot Chocolatier, un service de location de vélos et une auberge dont la réouverture est vivement attendue, le village doit aussi une large part de sa fréquentation touristique à sa position géographique. En effet, plusieurs dizaines de milliers de randonneurs arrivent chaque année à Noiraigue pour descendre les gorges de l’Areuse ou monter au Creux du Van, ce qu’ils font aussi en vélo à assistance électrique.

Le Creux du Van est considéré comme l’une des attractions majeures de l’Arc jurassien, figurant en bonne place dans le Grand Tour of Switzerland lancé en 2015 par Suisse Tourisme. Si cette visibilité n’est pas sans impact sur le plateau du Creux du Van lui-même (justifiant l’élaboration du Plan d’affectation cantonal en coordination avec le canton de Vaud), elle affecte également le village de Noiraigue, dont la vocation touristique a été tardive et dont la configuration ne se prête pas à la présence massive de véhicules, même limitée à une période de l’année.

Afin de faire face à l’afflux grandissant de véhicules, des mesures provisoires ont été mises en place. Des parkings ont ainsi été installés sur la parcelle de la scierie sise au centre du village, ainsi que sur une parcelle agricole au sud du village. De quoi diminuer quelque peu la pression sur les rues du village, sans pour autant apporter de réponses totalement satisfaisantes, en regard notamment de l’accessibilité réduite de ces parkings.

Fort de ce constat et après avoir refusé un amendement des Verts demandant de ramener le crédit octroyé à 130’000 francs, le Conseil général a accepté la demande de crédit telle que présentée par le Conseil communal par 31 oui, 1 non et 6 absentions. 

Le parking sera située en face de la gare (sans accès direct) et à proximité du Centre forestier cantonal. Cette parcelle est propriété de l’Etat de Neuchâtel. Elle présente deux inconvénients : ne pas éviter un transit par le centre du village et écarter les touristes du point d’information et de l’Auberge par contre, à l’inverse, elle compte plusieurs avantages, dont sa capacité importante (l’entier de la parcelle mesure plus de 15’000 m2 ), sa facilité d’accès ou encore sa position au départ des parcours de randonnée.

Principe d’un parking payant

Rares sont aujourd’hui les lieux touristiques à proximité desquels le stationnement des véhicules se fait gratuitement. Si le principe du paiement du stationnement est en vigueur de longue date dans les villes touristiques, il s’est désormais étendu dans les stations de sport d’hiver, à proximité des destinations touristiques ou des attractions elles-mêmes. Permettant de contribuer aux frais à charge de la collectivité, jouant par ailleurs un modeste effet incitatif en faveur de la mobilité durable, une telle mesure fait désormais partie intégrante des habitudes des visiteurs et le Conseil communal ne voit aucune raison à ne pas l’appliquer.

Parmi les différents systèmes de paiement existants, le Conseil communal a retenu celui du parcomètre collectif (avec deux horodateurs), qui ne nécessite pas l’installation d’une barrière. Plus économique, cette option est également plus écologique, les bornes fonctionnant à l’énergie solaire. Les outils numériques permettent en outre une appréciation rapide des cas de fraude, optimisant ainsi les contrôles qui devront être effectués par nos agents de sécurité de proximité.

A ce stade, le tarif appliqué n’a pas encore été déterminé. Afin que la mesure ne soit pas contre productive et par cohérence avec des pratiques constatées ailleurs, le tarif journalier devrait se situer entre 5 et 8 francs. Celui-ci ne serait appliqué que pendant les mois d’avril à octobre, les bornes étant déplacées et mises à l’abri pendant la saison hivernale.

Vous avez repéré une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée ou par e-mail.

LAISSER UNE RÉPONSE

Merci d'entrer votre commentaire!
Merci d'entrer votre nom ici

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.