12.1 C
Val-de-Travers
mardi, juin 15, 2021
- publicité -

SUIVEZ-NOUS

- publicité -

Coronavirus : le Conseil fédéral veut faciliter l’entrée en Suisse à partir du 28 juin

L’entrée en Suisse doit être facilitée. Le Conseil fédéral en a décidé ainsi lors de sa séance du 11 juin 2021. Les mesures sanitaires à la frontière doivent désormais se concentrer sur les personnes en provenance de pays dans lesquels un variant préoccupant du virus circule. L’obligation de quarantaine doit être levée pour les personnes de l’espace Schengen. En outre, il convient de lever l’actuelle interdiction d’entrée pour les voyageurs de pays tiers si ces derniers sont vaccinés. Par ces mesures, le Conseil fédéral prend en compte l’évolution positive de l’épidémie ainsi que la période des vacances qui approche. Les propositions font maintenant l’objet d’une consultation. Le Conseil fédéral prendra sa décision définitive le 23 juin.

Compte tenu de l’évolution positive de la situation épidémiologique et des progrès réalisés en matière de vaccination, le Conseil fédéral propose d’assouplir fortement les prescriptions et les mesures sanitaires à la frontière pour les personnes qui entrent en Suisse.
L’obligation de quarantaine doit être levée pour les personnes de l’espace Schengen. Un test reste obligatoire seulement pour les personnes non vaccinées ou dont la guérison n’est pas attestée. Les coordonnées seront encore exigées uniquement en cas d’entrée par avion. Elles ne seront plus demandées aux voyageurs entrant en Suisse en train ou en voiture.

- Publicité -

A l’avenir, le certificat COVID doit pouvoir être utilisé pour attester une vaccination, une infection guérie ou un test négatif. Le certificat COVID-19 de la Suisse sera conçu de manière à être compatible avec le certificat COVID numérique de l’Union Européenne (UE).

Entrée en provenance d’un pays avec un variant préoccupant du virus

La liste des régions à risque dressée jusqu’ici par l’Office fédéral de la santé publique est réduite et ne contient plus que les pays et les zones dans lesquels circulent des variants du virus préoccupants pour la Suisse. Les mesures sanitaires à la frontière se concentrent donc désormais sur les personnes en provenance de ces pays ou zones. Parmi ces personnes, celles qui sont vaccinées ou guéries peuvent toutefois entrer en Suisse sans obligation de test ni de quarantaine. Toute personne qui n’est ni vaccinée ni guérie doit présenter un résultat négatif de test PCR ou de test rapide antigénique puis se placer en quarantaine. Tous les voyageurs entrant par voie aérienne doivent indiquer leurs coordonnées.
En cas de nouvelles mutations du virus contre lesquelles la vaccination ne protègerait plus, l’obligation de test et de quarantaine pourrait être étendue aux personnes vaccinées et guéries.
Par cette mesure, le Conseil fédéral veut disposer d’un instrument permettant d’endiguer rapidement la propagation possible de nouveaux variants préoccupants du virus en Suisse.

Entrée facilitée depuis les pays tiers

Depuis le 19 juin 2020, des restrictions d’entrée spéciales s’appliquent aux personnes de pays tiers hors de l’espace Schengen afin de freiner la propagation du coronavirus. Depuis lors, le Conseil fédéral a progressivement assoupli ces restrictions. L’UE, dans le cadre du développement de l’acquis Schengen, veut désormais lever les restrictions d’entrée qui subsistent encore dans l’espace Schengen pour les personnes de pays tiers qui sont vaccinées. En tant qu’Etat associé à Schengen, la Suisse coordonne depuis le début de la pandémie autant que possible ses restrictions d’entrée avec celles de l’UE.

La Suisse prévoit d’assouplir à partir du 28 juin les restrictions encore en vigueur pour les ressortissants de pays tiers pouvant attester qu’ils sont vaccinés. Actuellement, aucune restriction d’entrée n’a cours entre les Etats Schengen. Par ailleurs, la libre circulation des personnes s’applique à toutes celles qui y ont droit, indépendamment de leur Etat de provenance lorsqu’elles entrent en Suisse.

Le Conseil fédéral propose que les allègements susmentionnés entrent en vigueur le 28 juin 2021. Son projet est mis en consultation jusqu’au 16 juin auprès des cantons, des partenaires sociaux et des commissions parlementaires compétentes. Le Conseil fédéral prendra sa décision le 23 juin.

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous avez repéré une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée ou par e-mail.

SUIVEZ-NOUS

Dernières news

Partenaires

Newsletter

Soyez informé des dernières nouvelles à Val-de-Travers

- Publicité -
S'abonner à notre Newsletter

S'abonner à notre Newsletter

Recevez notre newsletter chaque mercredi!

You have Successfully Subscribed!

X
X

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :